La réanimation : Les complications de l’anesthésie générale

> > La réanimation : Les complications de l’anesthésie générale ; écrit le: 9 janvier 2012 par Mahfoudhi modifié le 3 mars 2015

Elles sont inhérentes à plusieurs facteurs distincts : la nature de l’intervention, le type de produits utilisés pour endormir le patient et rendre l’intervention possible, l’état général du patient avant l’intervention, et un certain nombre de facteurs connus  mais imprévisibles.

Une baisse brutale de la tension, favorisée à la fois par les anesthésiques, par l’état défaillant du cœur du patient et par les saigne­ments inévitables en cas d’intervention chirurgicale, peut être très grave si elle entraîne un arrêt cardiaque ou une diminution de l’oxygénation du cerveau.

Le cœur, sous l’effet du stress ou des diverses agressions physiques et biologiques qu’il subit, peut présenter des troubles du rythme qui sont eux aussi parfois graves. Un infarctus peut sur venir chez un patient dont les coronaires sont obstruées par l’athérome sans avoir jamais provoqué de symptôme.

.

.

← Article précédent: la réanimation : Avant l’intervention Article suivant: La réanimation : Les anesthésies régionale et locale


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles