Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ MEDECINE SANTE

Les troubles du comportement : Le déficit de l’attention

Vous êtes ici : » » Les troubles du comportement : Le déficit de l’attention ; écrit le: 30 juin 2013 par imen modifié le 19 mars 2015

1Ce trouble est parfois repérable spontanément dans toute situation de jeu libre où l’enfant joue peu de temps avec jouet et passe très vite d’un jeu à l’autre : il « zappe » dans jeux comme sur la télévision.
C’est encore plus net dans les situations exigeant i attention soutenue : tâches répétitives, ennuyeuses, rébar tives pour l’enfant, comme les devoirs ou les tâches mé gères. Les parents soulignent souvent la facilité avec laquelle l’enfant se laisse distraire par n’importe quel stimulus extérie? bruit de voiture dans la rue, cri dans l’immeuble, sirène ? pompiers, etc. L’enfant hyperactif est moins persévérant d, l’effort, « il se décourage vite ».
Ainsi, la vie à la maison est décrite par les parents com éprouvante : « il n’écoute rien », « il n’écoute pas les mises garde », « il est dans ses rêves », « il ne peut se concentrei « il est aisément distrait », « il est tout le temps dans la lun? « il ne peut travailler seul », « il nécessite plus de surveillance « il paraît dans le brouillard », « il semble ailleurs », « il pa sans arrêt d’une activité inachevée à une autre », « il pi toutes ses affaires », « il faut toujours tout lui répéter », < paraît ne pas se souvenir de ce qu’on lui a demandé », « il fait pas attention » disent les parents.
Dans la vie sociale, l’enfant n’écoute pas les autres, a mal à participer de façon adéquate à une conversation ; il concentre difficilement sur les préoccupations des autr intègre mal les règles du dialogue ou du jeu proposé.
C’est dans les situations de groupes (famille, classe, grc pe de sport, colonie de vacances) que l’enfant est le plus difficulté, alors qu’il peut mieux s’adapter en situation indi duelle.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles