hfmDL2Arrayacancer22bhhB

Dépistage cancer du sein - C'est Savoir.fr

Dépistage cancer du sein

> > Dépistage cancer du sein ; écrit le: 16 novembre 2011 par admin

Le cancer du sein est une tumeur maligne de la glande mammaire. En d’autres termes, un cancer qui prend naissance dans la cellule unité dont la fonction est de sécréter du lait, du sein des unités ducto-lobulaire, principalement chez les femmes (cancer du produit 200 fois moins souvent chez l’homme, qui a également seins, bien que l’atrophie).
Les cancers du sein métastasés : Dépistage et analyse des métastases
Quels examens permettent de déceler l’existence d’une métastase
Les examens
Dans quels organes un cancer du sein a-t-il tendance à métastaser
Les organes touchés
Que dites-vous à vos patientes atteintes de ce cancer du sein métastasé pour les aider à supporter cette épreuve
Le cancer du sein : Le dépistage des récidives
Généralement, après un traitement conservateur bien conduit, le risque de rechute se situe aux environs , de 0,7 % par an. On peut donc évaluer ce pourcentage a 10 7o en dix ans. Les cancérologues GGS risques considèrent que ces risques diminuent réellement nettement après huit ans. Une récidive est cependant possible très tardivement…
Le cancer du sein
Le cancer du sein est une tumeur maligne qui touche la glande mammaire. C’est une affection beaucoup plus fréquente chez les femmes que chez l’homme…
Mammographie: les 10 questions que l’on se pose!
La mammographie est l’examen de dépistage par excellence du cancer du sein. C’est une technique radiologique qui se fait avec des rayons X. Elle se pratique dans un service de radiologie, à l’aide d’un appareil appelé mammographe et permet de repérer, s’ils existent, des anomalies à type d’opacités ou de microcalcifications, pouvant selon le cas, être malins ou bénins…
Les cancers du sein chez la femme âgée : une prise en charge particulière
À partir de quel âge les cancérologues considèrent-ils qu’une patiente est « âgée » et va donc nécessiter davantage de précautions
Comment l’expliquez-vous
Aux environs de 80 ans, les cancers du sein présentent-ils des particularités par rapport à ceux de femmes plus jeunes
Quelles difficultés rencontrez-vous lorsque vous administrez un traitement anticancéreux à une femme d’environ 80 ans et plus
Le cancer du col de l’utérus
Dans le monde il représente la deuxième cause de cancer féminin après le cancer du sein (chaque année 500 000 nouveaux cas) et la troisième cause de mortalité par cancer chez la femme après le cancer du sein et du poumon…
Le cancer du sein : L’IRM, un complément de la mammographie et de l’échographie
Quelles caractéristiques de l’IRM rendent cet examen si performant
En quoi consiste une IRM
Pour quelles autres raisons l’IRM est-elle si utile dans la recherche des cellules cancéreuses
Dans le cas d’un dépistage, quelle est la fiabilité de cet examen
Pouvez-vous expliquer à nos lectrices comment se déroule cet examen
Le cancer broncho pulmonaire primitif
Le cancer broncho-pulmonaire est la première cause de décès par cancer chez l’homme et la deuxième, après le cancer du sein chez la femme…
Cancer du sein : Reconnaître les symptômes pour agir à temps
Il peut être dépisté à un stade précoce grâce à la mammographie qui est conseillée à partir de 40 ans et doit être réalisée tous les deux ans. Un cancer découvert par mammographie alors qu’il est non palpable sera plus facile à traiter avec beaucoup d’espoir de sauvegarder le sein et de disposer d’un taux de guérison très élevé…
Le cancer du sein : Mammographie et échographie
Vous qui depuis plus de trente ans avez effectué 250 000 mammographies et décelé environ 10 000 cancers du sein, avez-vous l’impression que la fréquence de cette maladie est en augmentation…

← Article précédent: Déni de grossesse Article suivant: Eau dans les oreilles


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site