Anxiété de performance : Enfant perfectionniste

> > Anxiété de performance : Enfant perfectionniste ; écrit le: 29 juin 2013 par imen modifié le 19 mars 2015

Justine, 10 ans, veut tout réussir : être la première en classe, être la vedette au cours de danse et danser les rôles princi­paux, être la meilleure au conservatoire où elle prend des cours d’alto, et aussi être la meilleure au golf… A ce rythme, Justine s’épuise vite et se replie sur elle-même. Ne pouvant tout réussir, elle s’effondre.
Justine ne souffre pas réellement d’un trouble anxieux grave ; elle n’est pas dépressive, elle n’a pas un TOC caractérisé mais son désir de bien faire pour faire plaisir à ses parents la positionne dans une quête perpétuelle de la perfection. Papa est un chef d’entreprise reconnu, maman est une « executive woman » qui, à ses moments perdus, est artiste lyrique. Justine est écrasée par les images parentales.
Tous les enfants perfectionnistes n’ont pas des parents prestigieux comme Justine, mais de nombreux enfants se mettent « la barre très haut » avec un souci du détail, de la rigueur et des résultats qui conditionnent chez eux des exigences très élevées. S’ils n’atteignent pas les objectifs qu’ils se sont fixés, ces enfants baissent la garde et fuient l’école.
Justine peut être transformée, si elle est rassurée sur ses possibilités intellectuelles, et si ses parents savent remettre les choses à leur place, en étant plus proche d’elle.

← Article précédent: Anxiété de performance : Troubles des apprentissages Article suivant: Anxiété de performance : Enfant précoce


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles