Le pain

> > Le pain ; écrit le: 18 avril 2012 par Hana

L’histoire du pain est l’une des plus vieilles au monde et certainement l’une des plus belles.

Si aujourd’hui le pain n’est plus l’aliment de base qu’il fut autrefois, il demeure un aliment universel et occupe toujours une place à part , dans de nombreuses sociétés. On peut aisément dire que le pain conserve auprés du consommateur une image que beaucoup d’autres produits lui envient.

Une découverte de pur hasard:

Depuis l’Antiquité le pain est un aliment essentiel à la survie des hommes. Il a été et continue à être la cause d’innombrables soucis et efforts des mères de famille comme des chefs d’État, de guerres et de révolutions.

.

.

Il a aussi une importance religieuse et a souvent servi d’offrandes aux dieux.

Son histoire remonte au temps des pharaons,  on en  retrouve divers dessins dans leurs tombes. Il n’est donc pas  bizarre de voir que celui qui a découvert la fermentation du pain est un Égyptien. Cet esclave , qui cuisait du pain chaque jour  , avait laissé de côté une petite partie de la veille. Il constate le lendemain que ce petit restant  était devenu acide. En l’ajoutant à la nouvelle pâte , quelle ne fut pas la différence! Les pains étaient nettement plus légers, plus digestes et avaient un goût plus riche.

.

.

Pain béni ou pain rassis , quels bénéfices diététique?

Aliment à la fois riche et maigre, le pain est tout simplement un mélange de farine , d’eau , de sel et de levure.

Dans le cadre d’un repas complet, le pain apporte une énergie de longue durée, puisqu’il contient plus de 55% de glucides complexes, carburants du cerveau et des muscles.

.

.

Il contient aussi 8% de protéines, participant ainsi à la couverture de nos besoins  protéique set contribuant au réajustement de l’équilibre entre protéines animales et protéines végétales.

Il apporte également des vitamines du groupe B, de la vitamine E et contient des minéraux nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme.

.

.

Enfin, avec 1% de lipides , le pain ne peut pas faire grossir.

En fait, il est un régulateur de l’appétit. Les fibres qu’il contient favorisent le transit intestinal. Elles apaisent la sensation de faim et évitent les grignotages inopportuns.

.

.

← Article précédent: Le cerveau dans la guerre des sexes Article suivant: Cholésterol: l’excès est toujours négatif


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles