Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ MEDECINE SANTE

Antisepsie et Asepsie

Vous êtes ici : » » Antisepsie et Asepsie ; écrit le: 24 février 2012 par lamia modifié le 23 janvier 2018

Antisepsie et AsepsieCe sont des moyens de protection contre les microbes.

L’ANTISEPSIE

A pour but de détruire les microbes qui ont pénètre dans 1’organisme. On utilise des antiseptiques qui doivent tuer les microbes sans action corrosive sur les tissus de la plaie (precedes de désinfection). Principaux antiseptiques : alcool a 90°, éther, eau oxygénée, teinture d’iode, bichlorure de mercure (CI2 Hg) en solution a 1//1000, éventuellement eau de Javel tr£s étendue d’eau, acide phénique a 25 %c, poudre de sulfamide (antibiotique).



Précautions a prendre :

  • Se nettoyer les mains avant de soigner une plaie.
  • Employer les antiseptiques a doses modérées car certains peuvent gêner la cicatrisation de la plaie.
  • Se méfier des plaies souillées de terre -> risque de tétanos.
  • Mettre, après application de l’anti-septique, un pansement stérile sur la plaie (compresse, bandage…). Si la plaie est légère, mettre du sparaplaie (pansement auto-adhésif antiseptique et stérile).
  • Toute plaie déchiquetée, souillée, nécessite le recours au médecin.

L’ASEPSIE

A pour but empercher les microbes d’arriver sur les plaies.

La stérilisation :

deux précèdes principaux. Par chaleur sèche : emploi du four Pasteur (a double paroi) .
Chauffage a 180 pendant 30 mn. Sert sur-tout a stériliser la verrerie et les instruments

Par chaleur humide :

emploi d’un autoclave a couvercle visse, contenant un fond d’eau. Un manomètre indique la pression il atteindre (2 atmospheres). Temperature de la vapeur d’eau : 120°. Sert surtout a stériliser conserves, serviettes, pansements .

Autres procèdes de stérilisation :

sur-tout employés dans les blocs opératoires : vapeur d’eau sous pression (étuves), rayons ultra-violet.
L’asepsie est essentielle en médecine et en chirurgie.

La désinfection :

Porte sur les locaux, les vêtements et le linge (blouses, serviettes), les objets (us-tensiles). De nombreuses substances chimiques peuvent servir h la désinfection d’objets souilles , de même que le passage a la flamme (flambage).
La désinfection des locaux se fait par formol (aldehyde formique) a 40 %, l’eau de Javel en solution (hypochlorite de soude), le lait de chaux a 20 %, le cresyl (solution de cresol savonneux). Ne jamais mélanger l’eau de Javel a un autre détergent.

Remarque :

On peut utiliser, en salon de coiffure, des serviettes désinfectantes en fibres de cellulose, non tissées et imprégnées d’un mélange de produits a action antiseptique immédiate (chlorure de benzalkonium, diglucenate de chlorexidine, glyoxal) qui sont des produits bac-tericides.

Vidéo : Antisepsie et Asepsie

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Antisepsie et Asepsie

Articles liés

Désinfecter une plaie simple
Examens de laboratoire : les microbes et leurs stigmates
L’infection microbienne
Comment soigner une plaie

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles