Nutrition et Surpoids

En France, le surpoids concerne prés de 40 % des hommes et 24 % des femmes adultes, qui sont alors sujets ;i une accumulation anormale de graisse corporelle pouvant nuire a leur sante. Le surpoids caractérise un organisme qui a un poids situe au-dessus de la normale pondérale et qui correspond a un indice de masse corporelle compris entre 25 et 30, associe a un « gonflement» excessif des cellules du tissu adipeux pour stocker les triglycérides. Le tout est corrélé à une augmentation des risques de développement de pathologies cardiovasculaires, de troubles métaboliques et de troubles articulaires.

Les facteurs de surpoids sont lies a un comportement alimentaire non adapte aux besoins nutritionnels Plus ou moins relie a un état émotionnel, parfois fruit de l’hérédité et de la génétique, ce comportement inclut des apports nutritionnels hyper énergétiques ou hyper lipidiques et la sédentarité.

II n’existe pas de médicament miracle pour traiter le surpoids. Seule une modification durable du comportement alimentaire permet une réduction des apports énergétiques et provoque une perte de poids stable. « Manger avec faim et plaisir », « s’arrêter à satiété », « bouger ou faire du sport » font partie des conseils hygiéno-diététiques courants. En cas de relation pathologique a l’alimentation, la nourriture étant alors considérée par le sujet en surpoids comme une « compensation alimentaire », il est préconise de réaliser un suivi comportemental adapté à l’individu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *