Bilan d'azote: bilan azoté medecine

Accueil » Nutrition » Bilan d'azote écrit le: 27 février 2012 par admin

Le bilan d’azote est la comparaison entre les apports protéiques exprimés en azote (les protéines contiennent en moyenne 16 % d’azote ; il faut donc diviser l’apport protéique en grammes par 6,25) et l’azote des divers déchets éliminés.
Le bilan d’azote chez le sujet adulte, en dehors de processus inflammatoire ou infectieux, a tendance à s’équilibrer. Cela signifie que pour une même taille et un même poids, au même âge, avec les mêmes activités sociales, certains sujets consomment 150 g de protéines soit 24 g d’azote protéique, d’autres 50 g soit 8 g d’azote protéique, et leurs éliminations sont alors, à long terme, équivalentes à leur ingesta.

,

Équilibre et niveau du bilan d’azote

Lorsqu’un sujet est en équilibre à un niveau d’apport azoté élevé, la diminution des apports protéiques entraînera bien en quelques semaines un nouvel équilibre, mais la négativité du bilan d’azote pendant l’adaptation ainsi que la diminution du niveau d’équilibre antérieur provoqueront une asthénie physique, psychique et sexuelle, une modification du comportement social. Une telle dénutrition protéique entraînerait aussi à brève échéance une diminution de la résistance aux infections par blocage de la synthèse des anticorps et de la production de lymphocytes, ainsi qu’un arrêt du processus de cicatrisation.
Il faut donc, au cours des états pathologiques, tâcher d’équilibrer le bilan d’azote, ou si ce n’est pas possible, limiter sa négativité.

Besoin qualitatif

Il est défini comme le besoin en chacun des acides aminés indispensables.
Ces acides aminés ne sont pas fabriqués, ou fabriqués en quantité insuffisante, par l’organisme. L’absence de l’apport d’un seul de ces acides aminés empêchera la synthèse protéique et entraînera la négativation du bilan d’azote.

Vidéo : Bilan d’azote

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Bilan d’azote

,

← Article précédent: Teneur en protéines de l'organisme Article suivant: Psychologie du vieillissement : Le trépas et le deuil


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site