Physiologie de la nutrition : Absorption, assimilation

> > Physiologie de la nutrition : Absorption, assimilation ; écrit le: 17 février 2012 par azza

La vocation des aliments est de fournir la matière première et l’énergie nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Pour cela, leur digestion doit  s’accompagner de leur absorption, qui correspond  à l’assimilation des nutriments par l’organisme.L’assimilation se définit par l’intégration d’une molécule dans un autre milieu que celui d’origine, l’absorption se traduit, à l’échelle du corps humain, par le passage des nutriments du milieu extérieur au milieu intérieur de l’organisme : autrement dit, des intestins au sang.La traversée de la paroi intestinale s’effectue au niveau cellulaire.

Ces cellules intestinales ne sont pas uniquement des lieux de passage, elles reconditionnent également des nutriments. Les lipides sont ainsi digères en monoglycérides et en acides gras, de façon à être transportables dans la voie sanguine.

L’absorption de certains minéraux et vitamines( calcium, zinc, vitamine C ou encore magnésium) peut être bloquée par l’acide phytique présent dans les légumes. A l’inverse, la vitamine D favorise l’absorption du calcium et la vitamine C, celle du fer.

.

.

← Article précédent: Gastro-enterologie : Semiologie de l’oesophage et du cardia Article suivant: Gastro-enterologie : Semiologie douloureuse gastro-duodenale


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles