Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ MEDECINE SANTE

Le sourire se dégrade en vieillissant

Vous êtes ici : » » Le sourire se dégrade en vieillissant ; écrit le: 9 février 2012 par Mahfoudhi

Le sourire se dégrade en vieillissant

Avec l’âge, le sourire se dégrade sous l’effet du vieillissement :



  •  physiologique : les dents s’usent, jaunissent. Le vieillissement cutané de la partie inférieure du visage s’accentue.
  •  fonctionnel : de mauvaises habitudes masticatoires tendent à accentuer le vieillissement de la bouche. Parfois coexiste une sécheresse buccale.
  •  qualitatif : résultat de la conjugaison du vieillissement physiologique et du vieillissement fonctionnel.

L’âge entraîne aussi des modifications anatomiques esthétiques telles que des édentations mais aussi des diminutions du tonus musculaire qui se traduisent par un aspect flasque de la peau par exemple.

Si l’architecture osseuse faciale évolue peu, les contours des parties molles peuvent changer (joues, lèvres, peau du menton, du cou). Le vieillissement en général, comme au niveau du sourire, est souvent mal vécu : il est synonyme de dépréciation de son image, de son identité, de son potentiel de séduction. La vie relationnelle peut s’en ressentir avec une tendance exagérée à se replier sur soi.

Les traitements proposés chez le « grand senior » ou en gériatrie doivent prendre en compte ces réactions.

Dans de nombreux cas, cela passe non seulement par des traitements médicaux ou chirurgicaux appropriés mais aussi par d’autres traitements de moindre importance qui ont leur intérêt tels que la coiffure, le maquillage, l’élégance vestimentaire retrou­vée, etc.

Le but étant que la personne âgée retrouve une mastication correcte mais aussi un beau sourire, un beau visage et de l’intérêt pour elle-même.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles