La dent est un organe

> > La dent est un organe ; écrit le: 9 février 2012 par Mahfoudhi

Un organe est une partie distincte d’un être vivant qui remplit une fonction donnée. À ce titre, la dent est un véritable organe avec une vascularisation, une innervation, une physiologie qui lui est propre. Elle est enchâssée dans un os, appelé os alvéolaire : il s’agit d’une structure cartilagineuse qui se construit avec la dent et disparaît avec elle.

Cet os alvéolaire est recouvert par la gencive qui contribue elle aussi à la protection des racines des dents. En général, la gencive suit le niveau de l’os alvéolaire : lorsque celui-ci se résorbe, la gencive se rétracte et on voit apparaître un liseré grisâtre qui correspond à la partie supérieure de la racine qui n’est plus recouverte.

.

.

On peut assister au phénomène inverse : la gencive, très enflammée, va gonfler et donner l’apparence qu’elle est restée au même niveau. Cependant, sa texture est changée et sa teinte devient rouge violacée.

La structure parodontale qui entoure la dent est formée de cet os alvéolaire, de ¡a gencive et enfin du ligament alvéolodentaire qui relie la dent à l’os. Le ligament joue souvent le rôle d’amortisseur vis-à-vis de la dent, notamment lors de la mastication.

.

.

Toutes ces formations anatomiques peuvent présenter des pathologies spécifiques mais elles forment un tout : l’unité dent parodontale. Cet organe est totalement dépendant du reste du corps humain, c’est pourquoi on doit s’intéresser à l’état buccodentaire dans beaucoup de pathologies générales et réciproquement.

← Article précédent: Anatomie base du crâne Article suivant: Anatomie bourgeons du goût


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles