Tumeur bras

> > Tumeur bras ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 3 mars 2015

Tumeur des bras, tumeurs des membres ou tumeurs graisseuses des parties molles des membres

Les lipomes :

Les lipomes représentent des Tumeurs bénignes banales et très courante se développant aux dépens des tissus graisseux. Elles sont caractérisées par une « masse » molle, mobile sous la peau. Les lipomes sont des tumeurs Insensibles mais parfois gênantes en raison de leur emplacement ou leur taille.

Les caractéristiques d’un lipome :

Le lipome peut être confondu avec un ganglion car ils sont tous les deux mobiles, indolores, et recouverts par une peau d’aspect normal en plus ils peuvent être uniques ou multiples.
C’est surtout la consistance qui permet de les différencier : Le lipome est mou, alors que le ganglion est toujours ferme.

En général un lipome ne dépasse pas la taille d’une noisette plus rarement sa taille peut aller jusqu’à celle d’une mandarine.

.

.

La simple observation et la palpation permet de confirmer le caractère malin ou bénin d’un lipome. Le médecin se contente de renouveler épisodiquement leur examen en consultation.

Localisation de prédilection:

  • Les bras (face interne),
  • Le haut du crâne,
  • Le cou,
  • Le haut du dos,
  • Les fesses
  • La racine des cuisses
  • Autre localisation possible : dans l’abdomen, mais c’est rare.

le traitement d’un lipome  :

3 méthodes de traitement :

.

.
  • l’exérèse simple:facile en raison du caractère encapsulé
  • La lipoaspiration :utilisée dans les lipomes de grande taille
  • L’évacuation manuelle apres perforation de la capsule par un trocart de 6 à 8mm de diamètre .L’évacuation doit être suivie d’un pansement compressif.

Les variantes du lipome:

  • Le fibrolipome:

Le lipofibrome correspond à un lipome contenant du tissu fibreux ou des cloisons nettement identifiables. Ces cloisons sont hypo-intenses en pondération T1 et T2 et se rehaussent très peu après injection de Gadolinium

  • Le mésenchymome bénin
  • Le lipome infiltrant
  • Le lipome à cellules fusiformes et le lipome pléomorphe
  • Le lipome des gaines tendineuses et des articulations:

Tumeur très rare, essentiellement localisée aux mains et aux poignets et plus rarement aux pieds et aux chevilles, elle est bilatérale dans 50 % des cas et prend l’aspect d’un lipome typique.

.

.
  • Le lipome arborescent
  • Le lipome parostéal
  • La lipomatose multiple et symétrique
  • L’hibernome
  • Lipomatoses exceptionnelles:

La maladie de Dercum correspond à des lipomes sous-cutanés extensifs et douloureux des extrémités, associés à une asthénie et des troubles psychiatriques, atteignant électivement les femmes obèses en période post-ménopausique.

L’angiolipome:

Il s’agit d’une variété clinique fréquente et particulière dont la taille ne dépasse pas 2 cm de grand axe et qui survient chez l’adulte jeune avec une prédilection pour les membres.
Parfois, les lésions sont multiples avec un regroupement régional, la pression est souvent douloureuse, la coloration bleutée si le contingent vasculaire est important.

.

.

Vidéo :  Tumeur bras

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Tumeur bras

.

.

← Article précédent: Soins et traitements palliatifs Article suivant: Les tumeurs de la moelle épinière


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles