Principales causes de l’hémorragie du premier trimestre de grossesse et les moyens de prévention: hémorragie du premier trimestre de grossesse

> > Principales causes de l’hémorragie du premier trimestre de grossesse et les moyens de prévention ; écrit le: 18 avril 2012 par drasma1980 modifié le 7 mai 2019

La perte de sang par voie génitale durant les 3 premiers mois de grossesse arrive à 25% des femmes enceintes, 50% de ces femmes subissent des avortements.

En écartant la possibilité d’être un simple spotting qui survient chez la plupart des femmes enceintes et qui n’affecte en rien le pronostic ni de la mère ni du fœtus, les causes pathologiques peuvent être une désinsertion partielle de l’œuf  suite a un effort physique fait par la mère,dans ce cas une échographie est faite d’ urgence pour s’ assurer de la viabilité du fœtus et une injection de progestérone est bénéfique pour maintenir la muqueuse utérine.

La grossesse extra utérine est un diagnostic probable à écarter, elle se manifeste par des douleurs abdominales latéralisés, un taux de bHCG bas malgré l’âge du grossesse et une masse latero utérine a l’échographie avec un utérus vide, c’est une urgence thérapeutique et la prise en charge est chirurgicale.

.

.

Une grossesse arrêté est aussi suspecté, l’échographie montre un œuf sans vitalité ou des débris d’avortement, elle peut être due 0 une mauvaise circulation maternelle ou 0 des malformations fœtales.

Dans des  cas rares l’hémorragie peut être due a une mole hydatiforme ou à un cancer du col, un examen cervical-vaginal est alors nécessaire pour faire une biopsie et s’assurer de la nature des lésions.

.

.

La prévention consiste a l’iso immunisation  si femme rhésus négatif (+++).

En cas d’un avortement a répétition suspecter une malformation utérine ou un syndrome des anti  phospholipides ou des causes génétiques dans ce cas il faut faire un caryotype.

.

.

Un traitement par l’Aspégic et une HBPM est envisageable dans les cas risqué.

Une administration de l’acide folique semble indispensable pour la prévention des malformations fœtales.

.

.

Articles liés

Grossesse perte
Saignement grossesse
La grossesse extra-utérine
Hémorragie du premier trimestre de la grossesse : Traitement
Fibromes et grossesse : Traitement

← Article précédent: Cerveau sexe et pouvoir : quand l’expérience forge nos têtes Article suivant: Le seul IPP capable de prévenir les rechutes des hémorragies digestives hautes.


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles