Le seul IPP capable de prévenir les rechutes des hémorragies digestives hautes.

> > Le seul IPP capable de prévenir les rechutes des hémorragies digestives hautes. ; écrit le: 18 avril 2012 par drasma1980

Les pathologies ulcéreuses gastroduodénales  représentent  l’essentiel des étiologies des HDAH, les autres causes peuvent être des lésions duodénales ou des pathologies hépatiques.

Une hémorragie digestive haute se caractérise par une hématémèse et/ou du méléna. Une hémorragie mineure peut se manifester par des vomissements ayant une teinte «marc de café».

La gravité du saignement peut être estimée par le nombre de poche de sang à transfuser.

.

.

La rectorragie  est habituellement le signe d’un saignement digestif bas avec émission de sang rouge et de caillots de sang .

La prise en charge des hémorragies digestives nécessite la compensation de l’hypovolémie induite par l’hémorragie quelle qu’en soit l’origine, la mise en route de mesures thérapeutiques adaptées au terrain et un traitement hémostatique essentiellement réalisé par l’endoscopie.

.

.

L’évolution se fait soit vers la guérison soit vers la rechute.

Des nouvelles études ont révélé que Nexium 40 mg se dote d’une nouvelle indication dans la prévention des récidives d’hémorragies digestives d’origine ulcéreuse chez l’adulte traitée par hémostase endoscopique. Nexium est le seul inhibiteur de la pompe à protons (IPP) indiqué dans cette pathologie.

.

.

← Article précédent: Principales causes de l’hémorragie du premier trimestre de grossesse et les moyens de prévention Article suivant: Les innovations de la médecine esthétique ,un collyre qui fait pousser les cils est enfin sur le marché !!


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles