Intoxication paracétamol: Intoxication au paracétamol

> > Intoxication paracétamol ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction modifié le 12 janvier 2018

Les intoxications au paracétamol sont les intoxications médicamenteuses les plus fréquentes. Elles sont le plus souvent accidentelles ou dues à des erreurs de dosage.
Le paracétamol est un médicament toxique pour le foie et l’intoxication à ce produit est grave si:

  • le sujet est jeune ou âgé,
  • il existe une maladie hépatique sous-jacente,
  • un retard au traitement est apporté.

Les Doses toxiques chez l’adulte sont 150mg/kg ; chez l’enfant 200mg/kg
L’antidote est l’ACETYL-CYSTEINE d’autant plus efficace qu’il est donné dans les 8 heures

.

.

Diagnostic de l’intoxication au paracétamol

Les manifestations cliniques de l’intoxication au paracétamol  sont relativement banales dans les 1ères 12 heures. Cela correspond à un intervalle libre de quelques heures entre l’intoxication et l’apparition des premiers symptômes.

Les symptômes sont

Troubles digestifs à type de nausées, vomissements, diarrhée, des sueurs, une perte de l’appétit , parfois même, la destruction du tissu hépatique qui peut être totalement silencieuse au début.

.

.

Sur le plan clinique on observe :

  • Une augmentation des transaminases vers la 12ème heure, le pic est maximal au 3ème jour
  • Hépatite cytolytique qui se complique par une insuffisance hépatocellulaire grave
  • Insuffisance rénale aiguë (NTA, fonctionnelle)

Analyses et examens complémentaires

  • Paracétamolémie, Ionogramme sanguin, ASAT, ALAT, TP, Toxiques associées
  • électrocardiogramme (ECG)

Traitement de l’intoxication au paracétamol

Devant toute suspicion d’ingestion excessive de paracétamol, une mise en route du traitement doit débuter au mieux avant la 10ème heure suivant l’intoxication : Le plus tôt possible (ne pas attendre la paracétamolémie, si dose ingérée supposée > 8 grammes)

Un dosage sanguin de paracétamol soit réalisé en urgence en milieu hospitalier avec une surveillance de la fonction hépatique.
Puis le traitement sera conduit selon la paracétamolémie (dosage du paracétamol dans le sang )interprétée en fonction du délai entre la prise de paracétamol et le prélèvement et rapporté aux abaques de Prescott (à partir de H4, si prise unique) :

.

.
  • Si paracétamolémie au dessus des valeurs fixées par le laboratoires : protocole NAC (Traitement spécifique : N Acétyl Cystéine)
  • Interrompre le traitement débuté à l’aveugle si la paracétamolémie est inférieure à ces chiffres.

Intoxication ou overdose par le DOLIPRANE

L’intoxication au Doliprane (médicament a base de paracétamol) est une intoxication grave par les troubles hépatiques sérieux qu’elle peut engendrer.

Il faut faire vomir le sujet s’il est conscient le plus vite possible.

.

.

Transférer rapidement vers l’unité de réanimation.

En cas d’intoxication, cela peut se résumer à des nausées et vomissements et à une diarrhée pendant 24 heures. Mais, en cas d’ingestion ’overdose par le Doliprane, la grande insuffisance hépatique avec coma peut se manifester, la mortalité variant de 2 à 20 % selon les séries.

.

.

L’administration d’un antidote est possible. Il faut l’administrer dans les 10 premières heures qui suivent l’intoxication.

Vidéo : Intoxication paracétamol

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Intoxication paracétamol

.

.

Articles liés

Les intoxications
L’intoxication par les médicaments
Intoxications médicamenteuses

← Article précédent: Intestin Article suivant: Jambes lourdes


3 réponses pour "Intoxication paracétamol"

  1. ade55  10 septembre 2013 at 21 h 27 min

    Salut, j’ai (eu la malheureuse idée de tester) pris 1 boîte de 16 comprimé le soir juste avant de dormir, je peux te dire que ce n’ est pas une chose à refaire, j’ ai vomi toute la journée, des mon lever j’ ai vomi 2 fois, en tout dans la journée j’ ai du vomir 20fois environ, au bout d’ un moment il n’ y a plus rien à vomir, du coup c’ est encore plus horrible,sa fait très mal au ventre et tu ressort des toilette blanc(he) comme je sais pas quoi mais sa fait peur :$, le soir je suis aller chez le médecin, j’ ai pas réussi à lui dire, il m’a diagnostiquer une gastro anterite…

    PS : j’ai 15 ans et j’ai pas eu cour pendant 1jour et demi…super la rentrée! –‘

    Répondre
  2. lulu59  24 décembre 2013 at 13 h 25 min

    G pris 8 comprimés de doliprane hier soir me ss faites vomir 20 mn apres est ce que les risques peuvent etre supprimes ainsi

    Répondre
  3. Amy Crow Raven  26 juin 2015 at 12 h 44 min

    J’ai avalé 16 de ces trucs en 10 minutes il y a deux jours, et je ne ressens rien. Est-ce que c’est normal?

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles