Accident vasculaire cerebral

Accueil » Cardiologie » Accident vasculaire cerebral écrit le: 16 novembre 2011 par admin

Malheureusement, trop de gens attendent avant de visiter la salle d’urgence. Toutefois, pour éviter les séquelles à long terme, il est très important de consulter un médecin dès que vous soupçonnez un accident vasculaire cérébral (indiqué par une vision floue d’un œil, paralysie, troubles de la parole, perte de sensibilité, troubles de l’équilibre, etc) .. Il est dans votre qualité de vie future et de ceux qui vous entourent.
Accidents vasculaires cérébraux
Un accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou agression cérébrale, est une problème de le trafic du sang qui touche une région à peu près essentielle du cerveau. Il arrive après l’obstruction ou de la cassure d’un vaisseau sanguin et génére le décès des cellules nerveuses, qui restent privées d’oxygène et des composants nutritifs primordiaux à leurs fonctions.
Accident vasculaire
Le choc vasculaire intellectuel (AVC), établi par une arrêt profonde de l’irrigation sanguine du cerveau, est une urgence cruciale. La vitesse de sa gestion a un impact direct sur son solution qui est capable d’être fatale.
Les hémorragies cérébrales
L’accident vasculaire cérébral (ou AVC) est d’apparition très soudaine. La zone du cerveau qui ne reçoit plus de sang cesse de fonctionner, et donc de commander les muscles du corps. Il en résulte une paralysie d’un bras et d’une jambe du même côté du corps (hémiplégie), et/ou de la moitié de la figure (paralysie faciale). Parfois, les muscles ne sont pas totalement inertes, mais seulement très faibles : c’est une hémiparésie.
Les complications à long terme de l’hypértension artérielle
Les complications cardiaques
L’accident vasculaire cérébral (AVC)
L’artérite des membres inférieurs
Les lésions de la rétine
L’insuffisance rénale

,

← Article précédent: AVC Article suivant: Accidents vasculaires cérébraux


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site