Accidents vasculaires cérébraux

Accueil » Cardiologie » Accidents vasculaires cérébraux écrit le: 16 novembre 2011 par admin

Un  accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou agression cérébrale, est une le trafic du sang qui touche une région essentielle du cerveau. Il après l’obstruction ou de la cassure d’un vaisseau sanguin et le décès des cellules nerveuses, qui restent privées d’oxygène et des composants nutritifs primordiaux à leurs fonctions.
Les hémorragies cérébrales
Environ 15 % des accidents vasculaires cérébraux sont dus à un petit saignement (hémorragie cérébrale), provenant de la rupture d’une minidilatation (anévrysme) d’une artériole profonde du cerveau…
Anévrisme et dilatation
Anévrisme est une dilatation localisée de la paroi d’une artère aboutissant à la formation d’une poche de taille variable, communiquant avec l’artère par une zone étroite appelée le collet. Sa forme habituelle est celle d’un sac, son diamètre pouvant atteindre plusieurs centimètres.
Anti-âge : le cœur et l’infection
La formation de plaques dans les artères réduit leur lumière, bloquant le flux sanguin et augmentant la pression sur les parois artérielles, menant à la formation de caillots sanguins. Ces plaques artérielles sont à l’origine de la synthèse de produits inflammatoires comme la protéine C réactive (CRP).
Étiologies des impuissances érectiles
Elles vont perturber les afférences aux centres supérieurs sans intervenir sur les érections réflexes.
Les dents peuvent entraîner des ennuis cardiaques
Il s’agit de ce qu’on appelle les « infections focales » ou infections à distance. mais elles ne concernent pas uniquement le cœur.

,

← Article précédent: Accident vasculaire cerebral Article suivant: Achat pour bébé


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site