/*

le sport fait-il maigrir?

Vous êtes ici : Accueil » Sport » le sport fait-il maigrir?
le sport fait-il maigrir?

le-sport-fait-il-maigrir?Le jogger qui court régulièrement trois fois par semaine peut s’étonner que ses efforts n’aient qu’une influence minime sur son aspect physique et son poids alors que sa forme physique, elle, progresse. Puisqu’un bon un régime peut diminuer les apports, le sport peut- il, par les dépenses» qu’il entraîne, faire pencher la balance vers le bas ? Quelques exemples permettent de mieux cerner le problème.L’exercice physique augmente les dépenses (perte de calories) mais à condition que la pratique soit régulière et suffisamment intense. Un kilogramme de graisse correspond à 7 730 kilo calories ; pour les brûler il faut marcher, sans s’ali­menter, au rythme de 5 km/heure pendant 63 heures, ou courir à son rythme pendant 15 heures. Ce mécanisme de fonte lipidique, décourageant pour la plupart d’entre nous, peut s’ob­tenir plus facilement en répartissant le temps d’effort sur plusieurs semaines. Certes, courir le dimanche  matin fait perdre du poids en transpirant, mais ce n’est quasiment que de l’eau est perdue. Il faudrait, dans l’absolu, courir plus de 40 minutes à 70 % de son maximum et, ceci, régulièrement pour brûler la graisse stockée.

Énergétiquement, les premiers efforts font appel aux réserves de sucres en tant que combustibles, puis ce sont les protéines qui sont réquisitionnées, et enfin les graisses, seulement au bout de 30 minutes d’ef­forts. On comprendra aisément que 30 minutes de course 3 fois par semaine ne feront guère maigrir.

Il faut savoir qu’un exercice de faible intensité et de longue durée, qui, théoriquement consomme des lipides, ouvre l’appétit. C’est le cas de la marche, du jogging de détente, de la balade cycliste, du golf de loisir où l’effort est prolongé mais de faible intensité.

En revanche, l’exercice intensif et prolongé diminue l’appétit au point de ne pas ingérer suffisamment de calories par rapport aux dépenses effectuées ; c’est le cas des cyclistes du Tour de France qui perdent 4 kilos sur l’ensemble des 3 semaines, tout en ingérant des repas de plus de 4 000 kilo calories chaque soir.

Alors pour maigrir, le régime est-il la seule solution ? Certaines données font penser que l’association régime activité musculaire est le moyen le plus efficace pour arriver à un résultat durable et valable. Lorsque la perte de poids n’est provoquée que par un régime hypocalorique, 50 à 75 % des kilos en moins viennent des amas de graisses et les 25 à 50 % restants proviennent des muscles. Ce type de cure est difficile à maintenir en raison de la fatigue et des diverses tensions et frustrations provoquées par un tel régime amaigrissant. En revanche il a été prouvé que des personnes pratiquant un exercice physique régulier et suivant un régime pauvre en calories voyaient leurs muscles rester intacts alors que la perte de poids se faisait souvent aux dépens des graisses. D’autre part les tensions psychologiques comme l’an­xiété liées au régime hypo- calorique sont nettement atténuées par la dépense physique.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié