Les troubles somatiques

> > Les troubles somatiques ; écrit le: 30 juin 2013 par imen modifié le 19 mars 2015

Les troubles du sommeil sont de différents types. Les courants sont l’insomnie d’endormissement, mais son interprétation met en jeu non seulement la dépression, mais aussi éventuels troubles anxieux associés. Plus spécifiques son réveils nocturnes et l’insomnie matinale (l’enfant se réveils vers 5 heures du matin et n’arrive pas à se rendormir jus l’heure de l’école).
Les manifestations hypersomniques sont égalen possibles, plus souvent chez l’adolescent que chez l’enfan
Les troubles du comportement alimentaire ne sont univoques. Il peut s’agir d’anorexie avec réduction alimeni et perte de poids, ou chez l’enfant en période de croissa d’absence de prise de poids attendue, voire de ralentissement de la courbe de croissance staturale. Dans d’autres cas, le comportement alimentaire est de type hyperphagie et grignotage, avec une recherche de remplissage du vide et de l’ennui, ce qui conduit à une prise de poids excessif.
On note d’autres symptômes : céphalées, douleurs abdo­minales, constipation et énurésie secondaire.
Le diagnostic de dépression n’est pas facile chez l’enfant car il n’exprime pas spontanément sa souffrance morale. Il faut donc s’étonner qu’un enfant habituellement heureux d’aller à l’école, réussissant plutôt bien, se déclare las, fatigué, sans ressort pour se lever, n’ayant plus envie de travailler, mais encore, insistons sur ce point, n’ayant plus envie non plus de se distraire.

← Article précédent: Le ralentissement psychomoteur Article suivant: Association troubles anxieux et dépressifs


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles