Association troubles anxieux et dépressifs

> > Association troubles anxieux et dépressifs ; écrit le: 30 juin 2013 par imen modifié le 19 mars 2015

Il n’est pas rare que dans un tableau de rets scolaire s’associent à la fois des éléments de troubles anxieux et dépressifs.
Lucie a toujours été considérée comme une enfant timide, n’aimant pas s’éloigner de chez elle. Elle n’aime pas être seule à la maison, elle a peur du noir et des étrangers. Elle a besoin d’être sans arrêt rassurée sur ses compétences. Elle ?« régulièrement en classe, mais elle éprouve des difficultés les jours de contrôle pour se lever et affronter la situation d’évaluation. Elle ne peut aller en colonie de vacances ni même dormir chez une camarade. Elle ne quitte ses parents que pour aller chez ses grands-parents. Quand sa grand- mère décède, elle développe une symptomatologie dépressive, mêlée de sentiments exagérés de culpabilité. Elle se replie sur elle-même, ne veut plus sortir de chez elle, ni pour aller à l’école ni pour aller à ses cours de danse et musique. En parallèle, ses symptômes anxieux s’aggravent, avec des préoccupations autour de ses parents : elle a peur qu’il leur arrive quelque chose au travail, ou sur les trajets, le niveau croissant d’anxiété associé aux symptômes dépressifs débouche sur une menace suicidaire par défenestration.
Le refus scolaire est dans ce cas le résultat de l’acuitisation des symptômes anxieux par l’apparition d une symptomatologie dépressive. Lucie souffre de manière ancienne d’anxiété généralisée et d’anxiété de séparation, mais le syndrome dépressif est récent dans les suites du deuil de sa grand-mère. Il est important de décrypter les symptômes malgré leur intrication, car le traitement doit concerner les deux aspects émotionnels.

← Article précédent: Les troubles somatiques Article suivant: Troubles anxieux et dépressifs dans un contexte particulier : Le trouble de l’identité sexuelle de l’enfant


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles