Emphysème

> > Emphysème ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction modifié le 4 mars 2015

Littéralement, l’Emphysème est un terme désignant la destruction de la pathologie des voies aériennes distales. Par extension, il utilise aussi ce terme pour désigner la présence de gaz dans les tissus humains.

Insuffisance respiratoire chronique
Normalement, le manque d’oxygène stimule les centres respiratoires du cerveau pour activer les poumons. C’est pourquoi on respire plus vite lorsqu’on consomme plus d’oxygène, par exemple au cours d’un effort.Chez l’insuffisant respiratoire, le poumon est malade depuis longtemps :encombré par la bronchite chronique ou distendu par l’emphysème, il ne fournit plus suffisamment d’oxygène…

Les minéraux et aligo-élément antioxydants : Cuivre
Le cuivre est présent dans la molécule de deux inhibiteurs de radicaux libres produits par l’organisme. Associé au manganèse et au zinc, il est actif dans la superoxydysmutase et dans une protéine, la ceruloplasmine…

.

.

Les affections soignées par la réflexologie: L’appareil respiratoire
Asthme. L’asthme provoque une gêne respiratoire à l’expiration, ainsi que des accès de toux et une respiration bruyante. 11 peut être provoqué par une allergie, par la tension ou encore par le stress…

Radicaux libres : Comment sont-ils produits
Comme nous l’avons déjà dit, une partie des radicaux libres est produite par les globules blancs lors des agressions infec­tieuses, par les globules rouges pour leur permettre d’utiliser l’oxygène, et par toutes les cellules lorsqu’il y a transformation de l’oxygène ou de toute substance qui alimente la « machine­rie » intracellulaire pour créer de l’énergie…

.

.

Pathologie bronchique
Certaines affections respiratoires chroniques sont en régression, comme les bronchectasies ou l’emphysème; d’autres sont de plus en plus fréquentes alors même que les connaissances étiopathogéniques s’affirment et que l’avancée thérapeutique des dernières décennies est indiscutable…

L’organothérapie
Fondée par C. Bergeret et M. Tetau à par­tir de 1971, cette thérapie est destinée à soigner l’organe malade par des extraits d’organe sain dilués et dynamisés…

.

.

Les principales étiologies d’une détresses respiratoires néonatales
Sur le plan physiopathologiquela MMH est due à l’insuffisance en surfactant à l’origine d’atélectasies alvéolaires. Celles-ci réalisent des zones non aérées mais perfusées créant un shunt droit-gauche intra-pulmonaire et une hypoxémie avec effondrement de la compliance et de la CRF…

Rhume chez bébé
Rhinopharyngite rhinopharyngite ou, communément appelée le rhume (prononcé) est une maladie infectieuse virale des voies respiratoires supérieures, principalement causés par des picornaviridés (rhinovirus) ou les coronavirus. Il est le plus souvent bénigne…

.

.

Anatomie pulmonaire
Les poumons sont des organes spongieux de teinte rose grise avec une forme pyramidale. Ils sont situés dans la poitrine. Ils sont séparés par le coeur et le médiastin. Les poumons s’étendent du diaphrgma à un point qui se trouve à 1-2 cm de la clavicule.La base du poumon (près du diaphragme) est concave et est conforme à la région convexe du diaghragme. Le sommet est appelé l’apex…

← Article précédent: Electroencéphalographie (EEG) Article suivant: Enceinte avec sterilet


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles