/*

La greffe osseuse permet souvent de poser des implants chez des patients qui n’auraient pas pu bénéficier de cette technique

Vous êtes ici : Accueil » Santé dentaire » La greffe osseuse permet souvent de poser des implants chez des patients qui n’auraient pas pu bénéficier de cette technique
La greffe osseuse permet souvent de poser des implants chez des patients qui n’auraient pas pu bénéficier de cette technique

C’est effectivement la technique la plus fréquemment utilisée pour augmenter un volume osseux insuffisant avant de poser des implants. Elle peut être utilisée en parallèle avec d’autres méthodes chirurgicales préimplantaires comme la chirurgie d’ex­pansion de crête et l’impaction sous-sinusienne. On distingue trois origines de greffe :

  •  autogreffe : même sujet (ostéogénique – conducteur – inducteur) ;
  •  allogreffe : sujet différent mais de même espèce (ostéo-inducteur ) ; os congelé, os allogène décalcifié ;
  •    hétérogreffe : même groupe tissulaire (ostéoconducteur ).

En fonction de l’importance de l’intervention, celle-ci sera réalisée sous anesthé­sie locale, générale ou neuroleptanalgésie.

L’intervention nécessite deux sites opératoires :

  •  le site de prélèvement dans le cas d’une autogreffe (au menton, à la crête iliaque ou à l’os pariétal au niveau du crâne) ;
  •  le site d’intervention proprement dit au niveau de la zone d’édentation à traiter.

Dans de nombreux cas, on utilise en association avec l’os du patient un matériau de comblement : celui-ci peut être non résorbable, semi-résorbable ou résorbable, c’est-à-dire que le matériau greffé est progressivement remplacé par l’os du patient.

La greffe d’os ou de biomatériaux  peut être aussi utilisée en parodontologie. On l’emploie pour conserver et consolider des dents mobiles. Dans d’autres cas, elle sert de comblement de cavité osseuse après chirurgie d’exérèse de kystes maxillaires.

2 Responses to "La greffe osseuse permet souvent de poser des implants chez des patients qui n’auraient pas pu bénéficier de cette technique"

  1. Maurice DORE  16 septembre 2012 at 11 h 23 min

    bonjour,
    Je serais intéressé par davantage d’informations théoriques et pratiques concernant la greffe osseuse permettant de conserver ses dents

    cordialement

    Répondre
    • La rédaction  17 septembre 2012 at 13 h 16 min

      Le principe d’une greffe osseuse dentaire est le suivant :
      -Le greffon est placé dans la zone où le manque d’os se fait sentir.
      -Le greffon est maintenu immobile par une ou plusieurs vis d’ostéosynthèse.
      -Petit à petit, le greffon va être remplacé par de l’os nouvellement formé.
      -La greffe et la pose d’implant peuvent parfois être réalisées ensemble sinon il faut attendre environ 6 mois que l’os soit renouvelé.
      l’opération coûte entre 600 et 1 300 €

      Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié