Respirez à plein poumons

> > Respirez à plein poumons ; écrit le: 8 décembre 2011 par La rédaction modifié le 4 mars 2015

L’air que nous respirons, surtout bien évidemment dans les agglomérations et les zones industrielles, est rarement exempt de substances toxiques, nocives en particulier pour l’appareil respiratoire. L’oxyde de carbone constitue l’un des principaux éléments
polluants. La fumée du tabac en contient. Il est dégagé par diverses combustions industrielles et ménagères (auto mobiles, cheminées d’usines). La teneur de l’air en monoxyde de carbone est probablement en relation avec la fréquence des troubles respiratoires dans une population donnée. Ces troubles se manifestent notamment par des bronchites chroniques et diverses affections de l’appareil respiratoire, pouvant dans certains cas aboutir au cancer.

De l’air !

Les séjours prolongés dans un environnement pollué peuvent être en relation avec l’activité professionnelle, même si elle ne présente pas a priori un caractère dangereux (barman dans un café situé sur un grand boulevard, coursier en cyclomoteur exposé en permanence aux gaz d’échappe ment), ou avec le lieu d’habitation (immeuble dans le centre ville, près d’une artère où la circulation est ininterrompue). Auquel cas, il est bon de procurer un répit à l’organisme grâce à des séjours réguliers à la montagne, à la mer ou à la campagne. Pour inhaler un minimum de polluants, il faut toujours respirer par le nez, qui constitue une barrière filtrante.

← Article précédent: Les intoxications par produits chimiques Article suivant: les intoxications par les produit menger et le gaz


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles