Oxyurose

> > Oxyurose ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 4 août 2019

<> Petits vers qui occupent les intestins des enfants

Il s’agit d’une parasitose digestive (intestinale) bénigne et très fréquente, notamment chez l’enfant et son entourage familiale. Il s’agit de la parasitose la plus répandue en France.

Le Parasite :

Les agents responsables de cette affection très contagieuse sont les oxyures ou Enterobius vermicularis

Description :

Ce sont des petits vers blancs, cylindriques, qui font de 4mm à 1 cm de long et qui occupent fréquemment les intestins des enfants (intestin grêle, côlon, rectum et anus)

.

.

le cycle :

Le cycle parasitaire est digestif. Les modes de contamination possibles sont :

  • Ingestion d’aliments contaminés
  • Les doigts (œufs d’oxyures sous les ongles)
  • la literie et les objets usuels infestés
  • contamination par voie aérienne 🙁 Les œufs, d’une taille de 50 µm environ, sont assez volatils)

Les œufs ingérés éclosent dans l’estomac de l’homme, les larves migrent vers les intestins pour donner les adultes. Les femelles fécondées migrent la nuit vers l’anus où elles pondent leurs œufs.
La présence des œufs au niveau de l’anus provoque une irritation. Les enfants, en se grattant, permettent aux œufs de se déposer sous les ongles et, après ingestion, les oxyures éclosent dans l’intestin. Ils deviennent adultes et le cycle recommence….
Cette affection est donc très contagieuse, surtout dans les crèches et les écoles.

.

.

Épidémiologie :

Habituellement bénigne, l’oxyurose atteint normalement les enfants. Cette parasitose peut être observée chez les adultes irresponsables (asiles psychiatriques) ou manquant d’hygiène.
C’est une parasitose digestive cosmopolite mais dont la fréquence est plus élevée dans les pays où les conditions d’hygiène sont réduites ou dont la préparation des aliments est mauvaise. Le portage à la bouche de doigts souillés par le grattage de la région anale explique la grande contagiosité chez les enfants et, par la même, les contaminations familiales et en milieux scolaires.
L’oxyurose touche 200 millions de personne en zone tempérée dont 30 à 70% sont des enfants, et 15 à 78% des adultes en milieu tropical

Les Symptômes :

  • Démangeaisons anales vespérales, intenses, obligeant au grattage
  • les Lésions de grattage de la marge anale
  • parfois en cas de parasitisme intense des atteintes vulvaires ont été décrites chez la petite fille : vulvite

Les troubles intestinaux sont fréquents :

.

.
  • Anorexie
  • Douleurs sourdes dans la fosse iliaque droite,
  • Diarrhées

D’autre symptômes qui ne sont pas toujours présents mais leur apparition représente un signe d’alerte :

  • pâleur du visage
  • amaigrissement
  • pincement des ailes du nez,
  • prurit nasal
  • grincements de dents nocturnes
  • Irritabilité des enfants.
  • Troubles du sommeil.

Les Complications :

  • Appendicite à oxyures
  • salpingite à oxyures par l’envahissement du vagin et des voies génitales, utérus et trompes
  • Abcès et granulomes péri-anaux

Le diagnostique de l’oxyurose :

Le prurit anal vespéral constitue un élément principal pour l’orientation du diagnostic .le diagnostic de certitude sera obtenu par :

.

.
  • L’observation par la mère ou par l’entourage de vers adultes sur les selles de l’enfant.
  • Recherche des œufs sur la marge anale par la méthode de la membrane adhésive ou scotch-test de Graham. Il consiste à mettre un adhésif autour de l’anus pour recueillir les œufs qui seront ensuite analysés au microscope.

Le traitement de l’oxyurose :

Traitement médicamenteux :

En deux prises à 21 jours d’intervalle. Les médicaments utilisés sont:

  • FLUVERMAL (flubendazole)
  • ZENTEL (albendazole)
  • COMBANTRIN (pyrantel)

Traiter le reste de la famille ou les proches qui ont pu être contaminés.

.

.

Mesures d’hygiène contre l’oxyurose :

Des mesures d’hygiène doivent être prises pour éviter toute contamination :

  • ongles coupés courts
  • Lavage des mains avant chaque repas, et après être allé aux toilettes
  • Port de pyjamas fermés.
  • Changer et désinfecter le linge et la literie.

Vidéo :  Oxyurose

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Oxyurose

.

.

← Article précédent: Maux de tête chez l’enfant Article suivant: Constipation


3 réponses pour "Oxyurose"

  1. mimi  24 novembre 2011 at 23 h 21 min

    je vouller savoir esque en neyent des oxyurose on peu avoir des raport sexsuel

    Répondre
    • La rédaction  26 novembre 2011 at 13 h 03 min

      L’oxyurose est une parasitose bénigne. La contamination est faite essentiellement par transport manuel direct surtout chez les enfants. Chez l’adulte la contamination peut également se faire par les rapports sexuels ( rapports anaux, oro-anaux ou en général les rapports bouche, anus, vagin)

      Répondre
  2. rania chabane  21 septembre 2012 at 23 h 10 min

    merci de me répondre ,je n’ose pas consulter un spécialiste .
    je suis en dialyse péritonéale depuis 6ans,depuis presque un mois j’ai des vers (type oxyures) qui me sortent par la voie vaginale.
    je suis désespérée ,irritée,manque de sommeil,toux nocturne,…
    AIDEZ MOI ,j’ai honte d’aller voir un médecin ou d’en parler avec mon néphrologue,surtout que je vais être greffée très bientôt.
    mes remerciements

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles