hfmLL2a22bhhB

Les phases de développement de l'éducation Kinesthésique - C'est Savoir.fr

Les phases de développement de l'éducation Kinesthésique

> > Les phases de développement de l'éducation Kinesthésique ; écrit le: 7 février 2012 par admin

Le résumé suivant donne plutôt un plan d’ensemble qu’une image exacte du développement. Nous nous développons tous différemment, de façon naturelle, à notre propre rythme, au moment approprié.
Ces informations sont extraites du livre La Gymnastique des neurone de Caria Hannaford.

  • Age (approximatif ) et développement

De la conception à 15 mois – Cerveau reptilien
Besoins fondamentaux pour la survie : nourriture, abri, sécurité. Développement sensoriel commençant par le système vestibulaire, puis se poursuivant par l’audition, le toucher, l’odorat, le goût et enfin la vue – importante activation sensorielle.
De 15 mois à 4 ans – Système limbique – Relations
Compréhension de soi et des autres, de soi et des émotions, de soi et du langage.
Exploration émotionnelle, exploration du langage et de la communication, imagination, motricité grossière, développement de la mémoire, développement social.
De 4 ans à 7 ans – Élaboration de l’hémisphère global/gestalt
Image/mouvement/rythme/émotion/intuition. Discours extérieur et pensée unificatrice.
De 7ans à 9 ans – Élaboration de l’hémisphère « logique »
Traitement linéaire et des détails – cognition. Raffinement des éléments du langage. Développement des aptitudes à la lecture et à l’écriture. Développement des techniques – musique, dessin, sport, danse, travaux manuels. Traitement mathématique linéaire.
A partir de 8 ans – Elaboration du lobefrontal
Développement de la motricité fine et de l’adresse. Discours intérieur – contrôle du comportement social.
De 9 ans à 12 ans – Augmentation de l’élaboration du corps calleux et de la myélinisation
I ’ensemble du cerveau traite l’information.
De 12 ans à 16 ans – Prédominance hormonale
Apprentissage du corps, du soi, des autres, de la communauté, et du sens de l’existence grâce à la conscience sociale.
De 16 ans à 21 ans – Perfectionnement des aptitudes cognitives
Traitement de l’information par l’ensemble du corps et de l’esprit, interaction sociale, planification du futur, jeu avec de nouvelles idées et de nouvelles possibilités.
A partir de 21 – Élaboration et perfectionnement des lobes frontaux
Pensée globale et systémique. Raisonnement formel de haut niveau. Raffinement des émotions, altruisme, amour, compassion. Compréhension profonde. Perfectionnement de la motricité fine.

Le fonctionnement serein

Lorsque notre fonctionnement est optimal, nous avons la capacité d’intégrer facilement de nouveaux savoirs et d’agir de manière réfléchie et créative dans les différents domaines de la vie. Voici un aperçu des effets d’un fonctionnement serein et adapté dans quelques domaines de la vie courante.

L ’activité scolaire

Nous nous exprimons avec facilité, les idées viennent spontanément lorsque nous parlons ou écrivons -nous sommes joyeux d’apprendre, nous sommes motivés.

La vie personnelle et l’activité professionnelle

Nous faisons de notre mieux ce que nous avons choisi de faire et notion menons les projets jusqu’au bout.
Nos relations sociales et familiales sont harmonieuses.
Nous sommes dans une action réfléchie et nous exerçons notre pouvoir de décision.
Nous nous apprécions et nous menons des actions appropriées pour nous, sans être soumis au regard de l’autre.

Les activités sportives

Nous ressentons notre corps, nous sommes à l’écoute du mouvement, nous avons des actions coordonnées, une meilleure vision du jeu, une optimalisation des performances.

Le domaine artistique

Nous nous exprimons, nous rencontrons nos capacités créatives…
La sérénité face à la nouveauté, aux imprévus et dans l’apprentissage n’est obtenue que dans un fonctionnement où nous avons un bon passage des informations entre ce que nous recevons de l’extérieur, le traitement de l’information et ce que nous renvoyons vers l’extérieur. Nos capacités sensorielles de perception de nous-mêmes et de l’environnement (notre interception et notre extéroception), notre capacité à traduire ces informations en mots, tout cela contribue à notre fonctionnement intégré et serein.
Le principe de la personne intégrée est basé, nous en avons parlé, sur le bon passage des informations dans les différentes dimensions : la latéralité, le centrage et la focalisation.
En Éducation Kinesthésique, « l’équilibrage », avec ses cinq étapes d’apprentissage, réorganise les parties en terme de tout. C’est-à-dire que cha-1 que partie de nous-même collabore et travaille en synergie avec les autres,   C’est ce que l’on appelle dans le jargon « être dans un fonctionnement intégré ».
n Éducation Kinesthésique, la notion d’équilibre se réfère spécifiquement à un état intégré corps/esprit.
Le système équilibré est un système unifié. Le tout travaille pour le bien  lire de toutes les parties. Dans l’état de fonctionnement non équilibré. Homolatéral ou de compensation, le tout cède la priorité aux parties, Créant un fonctionnement disjoint, divisé ou antagoniste.
Le terme « non équilibré » se réfère à des mouvements ou des actions |H un lesquels nous sommes trop mobilisés et trop tendus pour être se reins, disponibles, capables d’attention (comme le montrent le pré activités que vous découvrirez plus loin).
Lorsque l’une des trois dimensions droite/gauche (traitement des in- |m mations), haut/bas (intelligence émotionnelle) et avant/arrière (intelligence d’attention) est en conflit avec une autre, le processus d’apprentissage se dégrade ou s’interrompt. Les méthodes pédagogiques conditionnelles ne prennent en compte que les compétences liées à la dimension de la latéralité (la dimension droite/gauche). L’éducation Kinesthésique permet de reconnaître l’importance d’autres niveaux jusque-là ignorés, négligés ou mal compris et de les intégrer à l’apprentissage : le centrage et la focalisation.

← Article précédent: Les réflexes peau estomac Article suivant: Anatomie artère ovarique


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site