Les mauvaises réactions du corps au miel: allergie au miel sur la peau

> > Les mauvaises réactions du corps au miel ; écrit le: 4 juin 2013 par Hyerisam modifié le 10 mai 2019

Le miel a été utilisé par les populations depuis des milliers d’années comme un aliment et pour des raisons médicales. Il a été reconnu pour ses bienfaits comme aliment dans les recherches scientifiques depuis 1892. Alors qu’il est généralement considéré comme sans danger pour les adultes en bonne santé, il y a des effets secondaires potentiels tels que les réactions allergiques, l’ivresse et le botulisme infantile.

<>Allergies 

Le miel contient trois allergènes potentiels. Une allergie au miel peut être à cause du pollen, du venin d’abeille ou du miel lui-même. Une allergie au miel se manifeste par un œdème, des douleurs d’estomac, une confusion, des étourdissements et une anaphylaxie. Si vous soupçonnez une allergie au miel vous devez demander l’aide de votre médecin.

<>Le botulisme infantile 

Le miel a le potentiel requis pour mener à la bactérie clostridium. Cette bactérie peut causer le botulisme infantile. Quoique cette bactérie ne peut pas se développer dans le système digestif d’un adulte, elle peut sporuler dans à l’intérieur d’un nourrisson. La multiplication des bactéries résultent dans le botulisme provoquant ainsi des difficultés respiratoires, voire la mort. Pour réduire le risque d’exposer un enfant au botulisme, ne pas donner du miel à votre enfant que s’il dépasse ses premiers douze mois. Après la première année, le système digestif a suffisamment développé pour lutter contre cette bactérie. Si votre enfant mange du miel et vous remarquez qu’il a commencé à montrer des signes y compris la constipation, la faiblesse musculaire, ou le cris confus ou mal allaitant, consultez le médecin immédiatement. Ce sont les signes d’une mauvaise réaction au miel chez les nourrissons.

.

.

<>L’ivresse 

Le miel peut être fabriqué à partir de nombreux types de fleurs, comme des fleurs de la famille des éricacées qui comprennent le rhododendron ; une plante à fleurs de jardin. Le nectar des fleurs dans cette famille contient une substance appelée « grayanotoxine » ; Se sont des produits chimiques toxiques pour le système nerveux, ils empêchent les cellules nerveuses de fonctionner correctement. Ces substances disparaissent lors de processus de pasteurisation du miel. L’intoxication au miel inclus la faiblesse, l’étourdissement, la transpiration, les nausées, les vomissements, les sensations de picotement dans votre corps.

<>Notes 

Une seule cuillère à soupe de miel peut rendre service, et il n’est pas recommandé que vous dépassez 10 cuillères par jour. Les recommandations concernent tous les sucres ajoutés, y compris ceux dans les aliments emballés.

.

.

Vidéo: Les mauvaises réactions du corps au miel :

Articles liés

Saviez vous que le miel…
Le miel: Est-il bon pour un diabétique ?
Le miel qui soigne
Les avantages de manger du miel et de la cannelle
Allergie : Les réactions allergiques

.

.

← Article précédent: Recettes anti-cholestérol : Compotée de mangues au miel et aux framboises Article suivant: Le miel qui soigne


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles