La mémoire peut-elle être surchargée

> > La mémoire peut-elle être surchargée ; écrit le: 21 mai 2012 par najla modifié le 4 novembre 2014

Malgré les grandes performances de la mémoire, il ne faut pas abuser et celle-ci n’a pas une capacité infinie car elle est basée sur un cerveau avec des cellules nerveuses et non pas sur un esprit immatériel. Et, bien que certains professeurs pensent que « plus on en met, et plus on retient », des expériences montrent que l’apprentissage est plus lent lorsqu’il y a surcharge. Par exemple, dans une de nos expériences sur les cartes de géographie, des élèves devaient apprendre en cinq essais, une  carte d’Amérique avec vingt-quatre villes. Dans une classe,la carte n’était pas surchargée tandis que dans les autres classes, on ajoutait un à vingt-quatre noms supplémentaires (noms de pays ou d’États). Bien que les noms supplémentaires ne soient pas à apprendre, l’apprentissage s’est avéré plus difficile pour les cartes surchargées. De plus, on observe, dans les cartes surchargées, que certains élèves « décrochent » et apprennent de moins en moins bien, et sont découragés. D’autres études montrent en effet que la difficulté entraîne le découragement des élèves les plus © faibles. Si l’on se rappelle (question précédente) que l’apprentissage dans les années du collège porte sur des milliers de mots, et non pas seulement sur vingt-quatre noms d’une seule carte, on imagine facilement combien d’élèves tombent dans le découragement. Non seulement, donc, la surcharge est néfaste à l’apprentissage, mais elle est dangereuse pour les élèves en difficulté.

← Article précédent: L’imagerie mentale Article suivant: Quel est le secret des mémoires prodigieuses


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles