← Article précédent: Les défenses naturelles des biologistes Article suivant: Tumeurs cancéreuses et déficit immunitaire du placebo


2 réponses pour "Psychothérapie des maladies graves"

  1. BaudouinLabrique  24 février 2012 at 9 h 18 min

    P.S. Je regrette beaucoup que l’auteur de cet article n’ait pas pris la peine de indiquer le second paragraphe était tiré IN EXTENSO du livre Le mystère du placébo, Patrick Lemoine, Odile Jacob, 1996, pp. 90-91. Pour le reste, je n’ai pas vérifié mais j’invite l’auteur à citer ses sources, comme je l’ai fait par ailleurs !

    Répondre
  2. BaudouinLabrique  24 février 2012 at 9 h 21 min

    N.B. Le premier paragraphe provient aussi du livre Le mystère du placebo !

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles