Les analyses biologiques: Gamma Glutamyl Transpeptidase, Glucose

> > Les analyses biologiques: Gamma Glutamyl Transpeptidase, Glucose ; écrit le: 12 février 2013 par Sameh

Gamma Glutamyl Transpeptidase (yGT):

Les y GT sont assimilées dans la pensée populaire, à l’alcoolisme. Une augmentation des y GT peut signifier qu’il y a une intoxication, en particulier à l’alcool si elle est associée à une augmentation du VGM (Volume Globulaire Moyen des hématies). Mais à côté de cette explication, il existe également de nombreuses autres causes possibles où l’alcoolisme n’a rien à voir.

Augmentation du taux :

En dehors des affections hépatiques et plus particulièrement de l’alcoolisme, les gammas GT peuvent être augmentées lors de :

•             prises médicamenteuses : hypnotiques, anxiolytiques, barbituriques, anticonvulsivants, antidépresseurs, antiangineux, œstroprogestatifs, antihy-pertenseurs…

•             prises de toxiques : trichloréthylène, solvants organiques, hallucinogènes dérivés de l’opium

•             hyperlipidémie.

•             endocrinopathies : diabète, hyperthyroïdie.

•             parasitoses.

•             autres : pancréatite, maladies autoimmunes (polyarthrite rhumatoïde…), foie cardiaque, colites inflammatoires.

Donc, il faut arrêter cette simplification :

Y GT augmentées ne signifie pas être alcoolique.

Glucose (Glycémie):

La glycémie est un examen de routine qui permet en premier de dépister les diabétiques.

Augmentation du taux de sucre (glucose):

L’hyperglycémie (supérieure à 6,4 mmol/1 ou 1, là g/1) chez un adulte jeune, à jeun depuis 12 h fera aisément croire à la possibilité d’un diabète, qu’il soit insulinodépendant ou non.

Il ne faut pas cependant méconnaître les causes secondaires d’hyperglycémie dues aux :

•             Mode de vie : prise d’alcool avant le prélèvement, tabac.

•             Maladies pancréatiques : pancréatite, pancréatectomie chirurgicale, cancer du pancréas, mucoviscidose.

•             Maladies endocriniennes et métaboliques : acromégalie, hvpercortisolisme, phéochromocy- tome, hyperthyroïdie, hémochromatose, cancer endocrine (hormonal).

•             Causes médicamenteuses :

corticoïdes, diurétiques, œstroprogestatifs, inhibiteurs calciques…

•             Maladies génétiques : trisomie 21, Klinefelter, Turner.

•             Autres : syndrome d’insulinorésistance, diabète, cirrhose.

Diminution du taux de glucose La diminution est retrouvée en cas de :

•             Causes endocriniennes : hypopituitarisme, insuffisance surrénalienne, insulinome…

•             Maladies hépatiques : hépatites graves, cirrhose.

•             Causes médicamenteuses et toxiques : surdosage en insuline, salicylates, quinine…

•             Déficits enzymatiques.

•             Autres : malnutrition sévère, épuisement musculaire, grossesse, hypoglycémie cétosique de l’enfance, cachexie (altération importante de l’état général).

← Article précédent: Optique: L’usinage des verres progressifs se fait plus précis Article suivant: Les analyses biologiques: Immuno électrophorèse, Lactico-Déshydrogénase


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site