Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr➔ MEDECINE SANTE

Propriétés médicinales de l’armoise champêtre: Artemisia campestris

Vous êtes ici : » » Propriétés médicinales de l’armoise champêtre: Artemisia campestris ; écrit le: 1 mai 2013 par Hyerisam modifié le 6 mars 2015

Proprietes-medicinales-de-l-armoise-champetre-Artemisia-campestrisArmoise champêtre: Artemisia campestris

Noms communs français : Armoise champêtre, aurone des champs/ Famille botanique: Composées ou astéracées/ Nom anglais : Field wormwood/ Nom vernaculaire arabe: « Dgoufft, ilda ».

Usages et propriétés thérapeutiques :

Elle est utilisée sous formes :Infusion, décoction, macération ou en cataplasme.



Généralement l’armoise champêtre est utilisée dans les états congestifs pelviens et les douleurs abdominales qui en découlent et aussi pour faciliter la digestion.

La feuille et les sommités fleuries d’armoise possèdent des propriétés : antihelminthique, abortive, hypoglycémiantes, vermifuges, vulnéraires et emménagogues.

La macération dans l’eau contre les diarrhées et les dysenteries, les maux gastriques et les vers, pour régler la circulation de la femme enceinte et contre les affections génito-urinaires.

En macération et en compresse avec les feuilles broyées contre les morsures du scorpion et du serpent.

On mastique les feuilles fraîches contre les maux de dents et l’inflammation des gencives.

En bain de bouche contre les gingivites, stomatites et glossites.

La poudre sert à cicatriser les blessures et traiter les furoncles.

Notes :

L’usage excessif peut causer une gastro-entérite.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié