Propriétés médicinales de l’ivette musquée: Ajuga Iva: ivette musquée

> > Propriétés médicinales de l’ivette musquée: Ajuga Iva ; écrit le: 27 avril 2013 par Hyerisam modifié le 7 septembre 2019

Famille botanique: <>Labiées/ Noms vernaculaires arabe : « chendgoura, meusq el qobour».

La plante :

Plante vivace, étalée, diffuse, velue, à odeur musquée ; les tiges sont épaisses de 5 à 15 cm et fleuries presque de la base ; les rameaux sont étalés, munis de feuilles touffues, entières ou dentées ; les fleurs généralement plus courtes que les feuilles sont roses, rarement blanches jaunâtres et à lobe terminale large. Les graines sont oblongues ; à hile très grand, finement réticulées et alvéolées.

Propriétés et usages :

L’ivette musquée possède une saveur amère et résineuse et une odeur forte, qui se rapproche du musc. On emploie les tiges feuillées sèches, en infusion théiforme, comme <>fébrifuge, <>antiarthritique et <>apéritive. On prépare une décoction de 20 g dans un litre d’eau pour traiter les maux de tête, des reins et de la vessie. Prendre 3 tasses de tisane /j .

.

.

On l’utilise avantageusement aussi contre les affections fébriles, comme la grippe ; elle possède des propriétés <>antiseptiques.

L’infusion en lavement tue les insectes. Elle est employée contre les affections auriculaires, les feuilles fraîches sont pilées et le liquide obtenue sera chauffer et administrer à raison de deux gouttes par jour.

.

.

On boit l’infusion une fois par jour après le repas contre le diabète, l’hypertension artérielle, les rhumatismes, les diarrhées, les douleurs gastriques et les céphalées contre le stress et le cancer.

La plante en macération dans l’eau ou dans le miel est employée contre la fièvre, les vers intestinaux et pour régulariser le travail du cœur.

.

.

Principes chimiques :

L’ivette musquée contient des acides phénoliques, caféine (caféique, chlorogénique) et d’autres principes : ajugarine.

← Article précédent: Propriétés médicinales de la chicorée : Cichorium Intybus L. Article suivant: Propriétés médicinales de la marjolaine: Origanum majorana L.


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles