Peut-on apprendre en écoutant de la musique ou la télévision: apprendre en écoutant de la musique

> > Peut-on apprendre en écoutant de la musique ou la télévision ; écrit le: 19 mai 2012 par najla modifié le 8 août 2019

Une réflexion courante des jeunes est de dire qu’apprendre leur leçon ou leur cours en écoutant leur radio préférée les aide à se concentrer. Ça n’est pas vraiment le cas, bien au contraire, et cette réflexion est un bon exemple de ce qu’il faut, comme dans d’autres sciences, faire des expériences, car en psychologie 011 ne peut pas prendre pour argent comptant ce que les gens disent d’eux-mêmes, encore moins les enfants, contrairement à l’adage « tout ce qui sort de la bouche des enfants est vérité ». Des expériences ont commencé pour étudier les effets du bruit sur la mémoire. Des bruits simples, comme celui de la circulation ou de l’aspirateur, ne gênent pas la mémorisation. De même, la musique pure classique ou jazz , ne gêne pas. En revanche, dès qu’il y a des paroles, comme c’est le cas des chansons, il y a une baisse de l’efficacité de la mémorisation pouvant atteindre quarante pour cent. Cette baisse d’efficacité est très compréhensible dans la théorie de la mémoire lexicale ; comme on l’a vu avec des réponses à diverses questions, les mots lus ou entendus sont d’abord analysés respectivement dans les mémoires visuelle et auditive, mais très vite, l’essentiel du travail de recherche et d’identification des mots se fait dans les mémoires lexicale et sémantique. Au total donc, les mots lus dans le cours sont analysés dans la mémoire lexicale mais les mots entendus dans la chanson sont également analysés dans la même mémoire lexicale. Cette mémoire faisant double travail, elle perd en efficacité comme lorsqu’on fait deux choses en même temps : il ne faut pas chasser deux lièvres à la fois. D’autres études montrent que l’écoute dans la langue natu¬relle, le français pour nous, provoque plus de gêne que l’écoute dans une langue étrangère comme les chansons en anglais. La raison en est que les mots ne sont pas seulement construits en mémoire lexicale (où il n’y a que la carrosse¬rie des mots) mais également en mémoire sémantique, où le sens est analysé. Lorsque les mots sont compris dans la chanson, il y a un double travail, à la fois dans la mémoire lexicale mais aussi dans la mémoire sémantique. Des études ont ainsi montré qu’apprendre des leçons d’histoire ou de biologie, ou apprendre un poème en écoutant des chansons françaises ou simplement le commentaire des publicités ou d’une série à la télévision (sans voir l’image), produit une baisse de la note à 7/20 alors que les élèves ayant appris dans le calme ont une note moyenne de 13/20 : leçon ou chanson, il faut choisir.

← Article précédent: Je suis tellement fatigué! Article suivant: Les images aident-elles la mémoire


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles