Ovulation et Cycle

> > Ovulation et Cycle ; écrit le: 7 mars 2012 par La rédaction modifié le 23 décembre 2014

Bien déterminer sa date d’ovulation, c’est améliorer ses chances d’avoir un bébé : les rapports sexuels ont plus de chance d’être fécondants.

Pour ne pas louper votre date d’ovulation il faut d’abord connaitre la durée moyenne de votre cycle et la date de vos dernières menstruations.

Comment marquer le début de votre Cycle menstruel ?

Les menstruations présentent l’événement le plus marquant durant le cycle menstruel de la femme : Il s’agit d’une perte de sang plus ou moins abondante, de durée moyenne de 5 jours, évacués par le vagin. Elles sont dues à une chute du taux des hormones secrétées par l’ovaire, qui déclenche le détachement des cellules de l’endomètre en absence de grossesse.

Les menstruations marquent la fin du cycle précèdent et le début d’un autre cycle :à partir de ce jour vous pouvez commencer le compte pour obtenir votre période fertile !

Le cycle Féminin

Il composé de deux cycles qui se déroulent simultanément : Le cycle Utérin et le cycle ovarien

Le cycle utérin :

Événement marquant : les menstruations

L’utérus fonctionne de manière cyclique pour assurer la nidation : recevoir l’ovocyte fécondé (zygote) futur embryon.

Le cycle utérin est composé de 3 phases :

Pour un cycle de 28 jours

La phase de desquamation (J 1à J 5) : Débute le 1er jour du cycle (qui est le premier jour des règles) : caractérisé par la dégradation de la muqueuse utérine ce qui présente l’origine du sang

La phase proliférative (J5 à J14) : stimulée par la sécrétion d’œstrogène, elle est caractérisée par la régénération des cellules de l’endomètre : apparition des glandes en tube et développement des vaisseaux sanguins.

la phase sécrétoire (J15à J28) : stimulée par l’action combinée des œstrogènes et de la progestérone les glandes deviennent sinueuses, apparition des dentelles utérines et la spiralisation des artérioles.

Le cycle Ovarien

Événement marquant : l’ovulation

Composé de 3 phases essentielles :

  • La phase folliculaire :

Stimulée par une hormone l’hypophysaire appelée FSH

Elle est caractérisée par le développement des follicules aboutissant à la formation d’un seul follicule mure appelée follicule de Graaf qui contient l’ovocyte

Cette phase dure au moyenne 14 jours pour un cycle idéal de 28 jours ; elle commence le 1er jour des règles jusqu’à l’ovulation qui aura lieu le 14ème jour.

Phase équivalente du cycle utérin : phase prolifération

  • L’ovulation : J14 pour un cycle de 28 jours

L’événement marquant de ce cycle, dure 24H

Cette phase est caractérisée par un pic d’une autre hormone hypophysaire appelée la LH ; cette hormone à son tour est libérée suite un taux élevé d’œstrogène secrétée par les follicules indiquant la l’achèvement de la formation du follicule de Graaf

Le pic de LH déclenche l’ovulation : expulsion de l’ovocyte prêt à féconder et de durée de vie moyenne de 48 heures

Phase équivalente du cycle utérin : Phase sécrétoire

  • La phase lutéale:

Cette phase commence juste après de l’ovulation jusqu’au 1er jour des règles : début d’un nouveau cycle.

Autres moyens pour déterminer la date d’ovulation

Méthode de Calendrier

La méthode de calendrier n’est pas reconnue fiable

Elle est basée sur le calcul des dates des règles et varie d’une femme à une autre.

Le calcul commence par le premier jour des menstruations (J1) ; l’ovulation aura lieu 14 jours après, pour un cycle idéal de 28 jours c’est (J14), la période fertile chez la femme commence de (J13) à (J15)

La courbe thermique

Les trois jours qui suivent l’ovulation s’accompagnent toujours d’une légère élévation de la température (de 0.2°à 0.4°) par rapport à la température corporelle mesurée chaque matinée, avec le même thermomètre et de préférence à la même heure durant le cycle à partir du premier jour des règles.

La glaire cervicale

Les secrétions vaginales peuvent être un élément plus favorable pour détecter l’ovulation, le changement de leurs l’aspect est donc un indicateur de fertilité :

Au début du cycle et juste après les règles la glaire cervicale est pratiquement absente

Une semaine après elle devient blanche, collante

A l’ovulation la glaire cervicale devient plus abondante, filante, ayant l’aspect de blanc de l’œuf : c’est la période fertile chez la femme

Conclusion

Connaitre sa date d’ovulation augmente la chance de conception, ou par contre peut avoir un but contraceptif pour éviter un rapport fécondant et prévenir une grossesse non désirée

Mais il reste toujours difficile à connaitre précisément, elle varie d’une femme à une autre ainsi qu’elle varie d’un cycle à un autre chez la même femme, et c’est du à la dépendance du cycle féminin de plusieurs facteurs externes : l’état psychique, émotionnel, climat, âge …

← Article précédent: Comment est-on arrivé à cette situation ? Article suivant: évolution d’une épidémie


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site