Nouveaux méthodes contraceptives

> > Nouveaux méthodes contraceptives ; écrit le: 29 mars 2012 par drasma1980 modifié le 16 mars 2015

Il existe au jour’ hui des nouveaux et des simples méthodes contraceptives qui évitent les effets indésirables des méthodes conventionnelles, on peut citer :

Le Patch  Oestroprogestatif:

L’oestro progestatif va être apporté dans l’organisme par voie trans dermique et non plus par voie orale. C un timbre qui s utilise sur une durée de 3 semaines et qui contient une dose   d œstroprogestatifs et qui va remplacer la pilule donc la quatrième semaine les règles arriveront comme d’habitudes

L’anneau vaginal Oestro Progestatif :

L’oestro progestatif est introduit dans l’organisme par voie trans vaginale. Un anneau contenant des oestro progestatives est placé au fond du vagin pour 3 semaines. De cet anneau les oestro progestatifs vont diffuser et pénétrer dans l’organisme tous les jours à la dose idéale et ceci pendant 3 semaines.

.

.

L’implant sous cutané

Il se présente sous la forme d’un petit bâtonnet de la taille d’une allumette et qui doit être placé sous la peau sur la face intérieure du bras. Cet implant délivre dans la circulation une hormone progestative l’etonorgestrel qui va assurer la contraception en bloquant les ovulations et en rendant la glaire cervicale hostile à la pénétration de spermatozoïdes..

Le bracelet contraceptif

C’est un bracelet qui diffuse par voie trans-cutanée un progestatif. Le mode d’action est celui des micros ou macro pilules. D’autres voies d’administration sont à l’étude (gels, patchs etc…)

.

.

Le vaccin contraceptif

Certains vaccins sont actuellement à l’étude, ils ont pour but soit d’empêcher le développement de l’embryon, soit de rendre l’ovule infécondable.
La femme pourrait bénéficier d’une injection intramusculaire annuelle pour être protégée de toute grossesse pendant un an. Mais se pose encore aujourd’hui le problème de la réversibilité de la méthode ainsi que de sa parfaite innocuité.

← Article précédent: pharmacien ou médecin qui consulter? Article suivant: Les vitamine : Vitamine B5


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles