L'ostéopathie et les performances sportives

Accueil » Orthopédie » L'ostéopathie et les performances sportives écrit le: 16 mars 2012 par admin

Il peut paraître étonnant que la pratique de l’ostéopathie permette aux sportifs d’améliorer de façon considérable leur potentiel physique. Et pourtant… Prenons l’exemple d’une voiture bien entretenue, aux pièces parfaitement huilées, régulièrement révisée : son propriétaire sait qu’ainsi il améliore sa durée de vie et que les petites réparations ponctuelles et fréquentes sont un investissement

,

Valable à long terme. Revenons à notre sportif : si ses structures sont libres dans leurs mouvements, exemptes de lésions, les différentes « pièces » de l’organisme humain pourront gagner en qualité et en résistance tout en respectant l’individualité de chacun, c’est-à-dire son potentiel de départ : les systèmes musculaire, articulaire, respiratoire, circulatoire gagneront en efficacité.

Il est fondamental pour le sportif professionnel ou occasionnel de rester à l’écoute de son corps et de bannir le « toujours plus, toujours trop » : les excès et le forcing à outrance ont une incidence certaine sur le système respiratoire : en effet, la cage thoracique permet le drainage permanent de la lymphe et du sang. Si son fonctionnement est entravé, ces fonctions ne peuvent s’effectuer correctement, d’où une fatigue cardiaque et respiratoire. De même, l’harmonie et le bon équilibre du rachis sont fondamentaux pour mener à bien son parcours.

Un entraînement physique scandaleusement poussé a une incidence sur le MRP, provoquant des déséquilibres allant de la fatigue physique exagérée à des blocages musculaires.

,

Nous conclurons en recommandant aux sportifs, quitte à nous répéter, de ne jamais faire fi de la douleur mais de l’écouter et de se faire traiter dans les plus brefs délais. Pris à temps, le traumatisme n’engendrera pas d’autres dommages et sera réduit rapidement, permettant au champion de reprendre ses activités. En revanche, la négation de la douleur, la prise systématique et exagérée d’antiinflammatoires ou de cortisone peuvent avoir des conséquences dramatiques et irrémédiables à long terme.

Vidéo : L’ostéopathie et les performances sportives

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’ostéopathie et les performances sportives

← Article précédent: Les sports amis de l'ostéopathie : Tennis Article suivant: L'ostéopathie et votre alimentation


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site