Hormones et vieillissements : Le cortisol ou hormone du stress

> > Hormones et vieillissements : Le cortisol ou hormone du stress ; écrit le: 26 avril 2012 par chiraz modifié le 20 février 2015

Il s’agit d’une hormone produite par les glandes surrénales. Sa sécrétion varie au cours de la journée. Son rôle est de réguler le métabolisme des glucides, lipides, protides, des ions et de l’eau pour limiter toute variation trop brutale de l’équilibre physiologique de l’organisme.

Elle est sécrétée en réponse à un stress, en libérant les réserves d’énergie au moment opportun, notamment en augmentant l’apport de sucre dans le sang. Cependant, face à un stress chronique, le corps va sécréter trop de cortisol, avec une accélération du rythme cardiaque et une augmentation de la tension artérielle, ce qui peut aboutir sur le long terme à un accident cardio-vasculaire et/ou un diabète. L’augmentation du taux de cortisol va être à l’origine d’une insulino-résistance et d’une augmentation du taux sanguin d’insuline. Or, du fait de insuline résistance, le corps va convertir les sucres en graisses plutôt que de les consommer sur le plan énergétique, augmentant ainsi alternativement les taux de sucre et d’insuline. Cela va engendrer un cercle vicieux menant au syndrome métabolique, avec troubles cardio-vasculaires, obésité et diabète.

De trop forts taux de cortisol aboutissent à altérer les défenses immunitaires, avec de plus grandes difficultés à combattre les infections, notamment virales. Les sujets deviennent alors plus sensibles aux rhumes, aux angines et à la grippe, et sont moins aptes à se défendre face aux cancers. Ainsi, un patient cancéreux soumis au stress et à un fort taux de cortisol a plus de risque de voir se développer des métastases cancéreuses.

.

.

Certaines maladies auto-immunes peuvent être favorisées par ce taux élevé de cortisol, ainsi que l’arthrose, le syndrome de fatigue chronique et des fibromyalgies. De plus, une ostéoporose peut en découler, ainsi qu’une moindre efficacité d’autres hormones comme la DHEA.

Comment le tester?

Dans le sang.

.

.

Le dosage est effectué de préférence le matin (la sécrétion est maximale entre 7 et 9 heures le matin), chez un patient reposé, avec un minimum de stress et d’effort physique. L’heure du prélèvement devra impérativement être indiquée. La valeur optimale de cortisol libre sanguin à 8 heures est de 20 ng/ml. Il y a carence lorsque le taux est inférieur à 10 ng/ml.

Dans les urines des 24 heures.

.

.

Le taux de cortisol libre renseigne sur la production de cortisol et non sur son utilisation. Il y a carence s’il est inférieur à 20 mcg/dl.

Le taux des 17 hydroxystéroïdes mesure les métabolites du cortisol et renseigne donc sur le cortisol utilisé effectivement et non pas seulement sur sa production. Il y a carence s’il est en dessous de 5 mg par 24 heures.

.

.

Faut-il une supplémentation ?

Si elle est nécessaire, elle ne peut être faite que sous le strict contrôle de votre médecin.

L’amélioration naturelle du taux de cortisol

Pour optimiser votre taux de cortisol, vous pouvez manger plus de viande, de volaille, de poisson, d’œufs et de graisses. Il faudra également solutionner vos déficiences en mélatonine, androgènes, hormones thyroïdiennes et insuline.

.

.

Effets secondaires et contre-indications

En cas de surdosage, il peut y avoir les symptômes d’un syndrome de Cushing: un visage « lunaire », gonflé et rouge, des boules graisseuses disgracieuses au niveau du cou et de la nuque (bosse de bison). On parle d’obésité facio-tronculaire, contrastant avec une fonte musculaire au niveau des jambes et des bras. Enfin, on peut noter des ecchymoses fréquentes, un amincissement excessif de la peau, une fatigue nerveuse et musculaire, avec un caractère irritable.

Vidéo : Hormones et vieillissements : Le cortisol ou hormone du stress

.

.

← Article précédent: Hormones et vieillissement : La prégnénolone ou hormone de la mémoire Article suivant: Hormones de vieillissements : L’insuline ou hormone du sucre


Une réponse pour "Hormones et vieillissements : Le cortisol ou hormone du stress"

  1. RABIER  20 novembre 2017 at 12 h 14 min

    Bonjour ;
    Savez-vous que tous les labos utilisent la
    norme suivante pour les urines/24H :nmol/l
    Ils ne connaissent pas la norme :mcg/dl…
    Donc la conversion simpose il conviendrait de l indiquer :exp 2900ml/24H soit :18nmol/l
    52nmol/24h _ 19ug/24h ?…
    Cordialement

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles