/*

Foie

Vous êtes ici : Accueil » Gastro-enterologie » Foie
Foie

Le Foie est un organe impair et asymétrique abdominale, logés chez l’homme dans le quadrant supérieur droit, la loge sous-phrénique fosse en haut à droite de l’estomac et atteint la hyponcondre et remplit trois fonctions essentielles: une fonction de purification, la synthèse et la fonction d’une fonction de stockage . Il est le plus grand des viscères humains (deux pour cent du poids corporel, soit une moyenne de 1500 grammes) et l’organe du corps humain qui effectue le plus grand nombre de transformations chimiques. La discipline médical attaché à elle est appelée hépatologie.

Quelques aspects du métabolisme: la fonction glycogénique du foie
La capacité de l’organisme à synthétiser et à dégrader ses propres constituants fut pressentie par les physiologistes dès le milieu du XIXe siècle. Ainsi, en 1848, Claude Bernard nota la présence de glucose dans le sang d’animaux à jeun. Cherchant à en comprendre l’origine, il nourrit pendant une semaine un chien exclusivement avec de la viande puis sacrifia l’animal. Il détecta alors de grandes quantités de glucose dans la veine irriguant le foie en provenance de l’intestin (veine porte), qu’il attribua à un reflux sanguin issu du tissu hépatique. Le rôle du foie comme «réservoir» de glucose distinct de celui consti¬tué par la ration alimentaire commençait ainsi à se dessiner. En 1850, cinq ans avant que Claude Bernard n’apporte un éclairage important sur le sujet avec sa célèbre expérience dite du «foie lavé», le physiologiste allemand Karl Gotthelf Lehmann (1812-1863) conforta l’hypothèse de la formation de sucre par le foie grâce à des dosages de glucose à la sortie et à l’entrée de cet organe.

Anatomie ligament rond du foie
Définition
Situation
Origine
Trajet
Terminaison
Rapports
Variations

Pourquoi le foie est-il si gros ?
Le foie est quatre fois plus gros que le cœur. C’est l’organe mou le plus volumineux du corps humain. Le plus lourd aussi: pesant en moyenne 1,5 kg chez l’adulte, il représente 2 % de son poids total.

Exploration radiologique du foie et de la rate : l’hypertension portale
L’ASP peut montrer :

  • L’atrophie du foie
  • L’hépatosplénomégalie
  • L’ascite

L’échographie est l’examen essentiel. Elle va permettre d’évaluer la taille et la structure du parenchyme hépatique et la taille de la rate. Elle recherchera l’ascite, étudiera l’axe spléno-portal. les veines hépatiques et la veine cave inférieure.

Cirrhoses du foie
La cirrhose est une maladie du foie qui provoque des lésions irréversibles. Les causes d’une cirrhose sont l’absorption excessive et durable de l’alcool, l’hépatite virale B et l’hépatite virale C. Pourtant, il y a de différents conséquences possibles de cirrhose.

Exploration radiologique du foie et de la rate : la tomodensitométrie (TDM) ou scanner
C’est aussi un examen essentiel dans l’exploration hépato-splénique, généralement pratiqué à la suite d’une échographie, soit pour compléter l’exploration d’une lésion découverte à l’échographie, soit parce que l’échographie est jugée d’interprétation difficile

Exploration radiologique du foie et de la rate
L’exploration du foie et de la rate a beaucoup bénéficié des techniques modernes d’imagerie. L’échographie est l’examen de première intention complétée au besoin par la tomodensitométrie et/ou l’IRM. Une image excellente du foie et de la rate est ainsi obtenue.
Le but de l’imagerie est de poser le diagnostic positif d’une lésion hépatique ou splénique, d’en préciser le diagnostic étiologique et éventuellement le bilan d’extension. Pour ce faire, une bonne connaissance de la sémiologie radiologique et de la hiérarchie des examens s’impose.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié