Enurésie nocturne ou pipi au lit

> > Enurésie nocturne ou pipi au lit ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 13 février 2015

souvent L’énurésie nocturne nuit à l’estime de soi des enfants, à leur réussite scolaire et à leurs relations avec les enfants de leur âge

Votre enfant mouille encore son lit et vous n’êtes pas capable d’atténuer les sentiments négatifs ressentis par lui à cause de l’énurésie nocturne :

  • S’agit-il d’un désordre psychique ou physique ?
  • Quelles sont les options de traitement ?

Le pipi au lit se définit comme étant une vidange complète involontaire et inconsciente de la vessie chez l’enfant de plus de cinq ans ou l’adulte, pendant une nuit de sommeil, c’est-à-dire une émission d’urine dans le lit. Pendant le jour l’enfant n’a en revanche pas de problème particulier et va donc aux toilettes normalement.
Ce problème « pipi au lit », aussi nommé de façon plus médicale énurésie nocturne, est un problème relativement fréquent chez les enfants :

En effet à l’âge de 5 ans on estime qu’environ 10 à 15% des enfants seraient atteints d’énurésie nocturne. A 10 ans on estime qu’il y a encore environ 6% d’enfants énurétiques (qui font pipi au lit) et même qu’environ 1% des adultes pourraient encore être concernés par ce problème.

.

.

Mécanisme et explication de l’énurésie nocturne :

  • Un sommeil trop profond
  • Manque du reflexe de miction
  • Troubles psycho affectif dans l’énurésie secondaire
  • malformation de l’appareil urinaire (rare)
  • un problème hormonal. On pense que chez certains enfants, pendant la nuit, le corps ne synthétise pas suffisamment une hormone appelée hormone antidiurétique (= vasopressine ou ADH) ce qui provoque une émission plus fréquente et plus spontanée d’urine, l’enfant n’arrive alors pas à retenir l’urine qui se trouve en quantité importante dans sa vessie.

L’énurésie est dite secondaire si une période de propreté de 6 mois a été observée. Elle est dite primaire si l’enfant a toujours mouillé son lit

Traitement de l’énurésie nocturne :

C’est seulement à partir de 5 ans et plus qu’on peut parler d’enuresie nocture et envisager un traitement avec son médecin

.

.

Traitement préventif :

Le soir, boire juste suffisamment pour calmer la soif, il est préférable de boire le plus petit volume possible de boisson

  • L’enfant doit absolument aller aux toilettes avant d’aller se coucher
  • tenir, avec votre enfant, un calendrier dans lequel vous inscrirez, par exemple un soleil ou un nuage, s’il a été respectivement propre ou non.

Le traitement par alarme anti énurésie

Le principe du “stop pipi” est simple : un capteur est placée sur le pyjama ou le slip de l’enfant ce qui permet à l’alarme de sonner dès qu’une miction (pipi de l’enfant) intervient. Les réveils successifs de l’enfant vont permettre une auto-rééducation de l’enfant qui deviendra ainsi propre. Ces réveils successifs engendrent une réduction de la production d’urine durant la nuit (pour atteindre des niveaux normaux) tout en permettant à l’enfant de devenir propre.

.

.

Souvent L’énurésie nocturne nuit à l’estime de soi des enfants, à leur réussite scolaire et à leurs relations avec les enfants de leur âge c’est pour cette raison qu’il faut eviter de donner une importance trop grande à ce problème Néanmoins cela ne signifie pas qu’il ne faut pas trouver une solution, mais ne pas dramatiser la situation est de bon conseil pour l’enfant afin d’éviter qu’il perde confiance en lui

Vidéo :  Énurésie nocturne ou pipi au lit

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Énurésie nocturne ou pipi au lit

.

.

← Article précédent: Enfance et adolescence Article suivant: La fièvre chez l’enfant


Une réponse pour "Enurésie nocturne ou pipi au lit"

  1. Pingback:Le sommeil des 3-6 ans | Encyclopédie savoir.fr

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles