Conséquences de la striction mésentérique d’invagination intestinale aiguë

> > Conséquences de la striction mésentérique d’invagination intestinale aiguë ; écrit le: 20 février 2012 par abir

Sur l’intestin invaginé :

La strangulation du mésentère au niveau du collet entraîne une gène au retour veineux avec stase veineuse, œdème et suffusions hémorragiques veineuses qui se traduiront par des rectorragies.

Cette compression du méso va avoir deux conséquences :

a- d’une part une thrombose veineuse, puis artérielle de 1’intestin invaginé conduisant à l’ischémie, puis à la nécrose du boudin.

b- d’autre part un blocage au niveau du collet entraînant l’irréductibilité de l’invagination.

II existe une corrélation entre l’heure du diagnostic et 1’apparition de ces phénomènes

d’irréductibilité et de nécrose.

Sur le transit intestinal:

L’invagination entraine une occlusion par strangulation. Dans les invaginations iléo-iléales, le collet étant serré, l’occlusion du grêle est souvent inaugurale alors que dans les formes iléo- coliques, le collet étant large, le syndrome occlusif est un peu tardif.

← Article précédent: La cellulite : un phénomène féminin Article suivant: Anatomie nerf trochléaire


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site