Les carcinomes

> > Les carcinomes ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 3 mars 2015

Le mélanome

le cancer de la peau le plus redoutable et de plus en plus fréquent. C’est le plus grave des cancers de la peau en raison notamment de sa capacité à métastaser. Il n’est guérissable que lorsqu’il est traité de façon précoce, avant dissémination. On estime que 2/3 des mélanomes sont lié aux coups de soleil de l’enfance et aux expositions solaires intermittentes et intenses (qui caractérisant les périodes de vacances). Il peut se déclarer chez des personnes de tous âges, mais il est rare chez les enfants. Il peut se situer n’importe où sur le corps, assez fréquemment sur le tronc chez l’homme et sur les jambes chez la femme. Il se manifeste essentiellement de deux façons :

  • soit par l’apparition d’une petite tâche pigmentée sur la peau saine (cas le plus fréquent)
  • soit par la modification d’un grain de beauté (naevus pigmentaire) préexistant.

Lorsque le mélanome est détecté assez tôt, il peut la plupart du temps être guéri. Le traitement consiste alors à retirer la lésion sous anesthésie locale (exérèse). Mais diagnostiqué tardivement, il est souvent mortel car il s’étend rapidement à d’autres parties du corps et les traitements existants sont alors peu efficaces.

Les carcinomes

Les carcinomes représentent 90% des cancers de la peau. Avec plus de 50 000 nouveaux cas par an en France, ils figurent parmi les cancers les plus fréquents. Ils surviennent généralement après 50 ans sur des zones découvertes du corps (visage, cou, épaules, avant-bras, dos des mains…). Une exposition au soleil excessive et répétée au cours de la vie en est souvent à l’origine. Il existe deux types de carcinomes :

Le carcinome basocellulaire

C’est le plus fréquent (70% des cancers cutanés), mais son évolution est lente et il ne produit jamais de métastases. Cependant, il peut entraîner des destructions des tissus.

Le carcinome spinocellulaire

Plus agressif, il représente 20 % des cancers de la peau. Il se développe parfois sur des lésions dites précancéreuses, les kératoses actiniques. Il peut aussi apparaître sur des cicatrices de brûlure ou des plaies chroniques. Il est plus agressif que le basocellulaire et peut s’étendre vers les ganglions ou d’autres organes. Les carcinomes sont facilement guérissables dans la majorité des cas. Une détection précoce permet un traitement chirurgical simple, généralement réalisable sous anesthésie locale. En revanche, une prise en charge tardive peut imposer une chirurgie lourde pouvant être mutilante. De façon générale, une plaie qui ne cicatrise pas, un bouton ou une croûte qui persiste et se modifie doivent conduire à demander un avis médical.

Vidéo  : Les carcinomes

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Les carcinomes

← Article précédent: Le cancer du sein Article suivant: cancer lymphatique


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site