Appareil circulatoire : Au niveau artériel

> > Appareil circulatoire : Au niveau artériel ; écrit le: 14 mars 2012 par azza modifié le 29 avril 2018

C’est sûrement là que les huiles essentielles ont le moins d’impact et surtout que le choix est limité.

Toutefois pour soulager certains problèmes circulatoires, nous allons avoir à disposition à peu près une douzaine d’huiles essentielles : cyprès, citron, hélichryse, camomille romaine, basilic, ail, cajeput, matricaire, persil, sauge lavande, ylang- ylang, oranger petit grain, néroli, géranium.

  •   Prévention de l’artériosclérose
  •   Hypertension
  •  Tachycardie, palpitations

Prévention de l’artériosclérose

Eartériosclérose est le terme générique pour désigner plusieurs maladies provo­quant l’épaississement et la perte d’élasticité de la paroi artérielle.

.

.

Notre région provençale est privilégiée par rapport à la moyenne nationale quant aux risques de maladies cardiovasculaires. En effet notre alimentation riche en huile d’olive et ail est bénéfique pour nos artères.

Toutefois il est bon en cas d’apparition de plaques d’athérome d’apporter en supplément de l’huile essentielle d’ail et de l’huile de germe de blé.

.

.

HE ail : de par son goût et son odeur, il est préférable de la prendre sous forme de gélules entériques dosées selon la formule :

 HE ail :  3 gouttes par gélule entérique Pour une gélule n° 60

.

.

Posologie

Prendre 1 gélule midi et soir aux repas.

De nombreuses études ont été faites sur l’ail pour montrer son efficacité sur les thromboses car il empêche l’agrégation plaquettaire d’une part et il agit aussi pour maintenir la souplesse des artères grâce à ses propriétés anti-lipides et anti­cholestérol.

.

.

Je conseille d’y associer de l’huile de germe de blé à raison de 2 cuillères à café par jour à prendre seules ou à ajouter dans son alimentation (sauce de salade par exemple).

L’huile de germe de blé est fournie par pression à froid des germes de grains de blé (triticum sativum). C’est une huile limpide, de couleur jaune doré ayant un taux d’acides gras essentiels très important (75 %).

.

.

Ce sont l’acide oléique, linoléique, palmitique et linolénique. Ils ont une action bénéfique sur l’athérosclérose en évitant les dépôts de cholestérol sur les parois des artères.

L’huile de germe de blé est également la source principale de vitamine E naturelle. La vitamine E est un excellent antioxydant qui exerce une action protectrice sur la paroi des artères et abaisse le taux de cholestérol dans le sang.

.

.

Hypertension

Outre celle d’ail, je préconise une préparation d’huiles essentielles mises en solu­tion dans de la teinture-mère d’aubépine à prendre dans un peu d’eau, midi et soir avant les repas. Il est évident qu’en cas d’hypertension avérée, il n’est pas question d’abandonner son traitement allopathique mais uniquement de prendre les huiles essentielles en complément.

Formule

HE marjolaine, HE lavande,  HE ylang-ylang : aa 1 ml

TM cratægus (aubépine): qsp 60 ml

Posologie

30 gouttes midi et soir dans un peu d’eau avant les repas.

On peut bien sûr prendre les huiles essentielles pures ainsi :

HE marjolaine HE lavande HE ylang-ylang : aa 5 ml

Posologie

2 gouttes 3 fois par jour sous la langue.

Composition

  •  Lavande et marjolaine ont déjà été présentées. Elles ont ici une fonction apaisante.
  • HE ylang-ylang : fournie par les fleurs de cananga odorata, famille des Anona- cées. Eylang-ylang est un bel arbre tropical de 20 m de haut aux fleurs roses, mauves et jaunes poussant en Asie (Madagascar, Philippines et Indonésie). On l’appelle là-bas l’arbre aux parfums. En Indonésie, la coutume veut que l’on couvre le lit des jeunes mariés de pétales d’ylang-ylang : sûrement pour leur porter chance car on sait que l’ylang-ylang est aphrodisiaque ! C’est une huile essentielle au parfum fleuri par excellence, voluptueux, entêtant et merveilleux. Cette huile contient comme principe actif du germacrène, du caryophyllène et du farnesène.

C’est une huile essentielle aux vertus hypotensives quand l’hypertension est due au stress ou à un choc émotionnel. Elle est également aphrodisiaque en asso­ciation avec le gingembre et la cannelle.

On peut parfaire le traitement par un bain ou un massage à base de lavande, camomille romaine, orange douce et néroli (oranger bigaradier fleurs).

Formule huile de massage

 HE lavande: 2 ml

HE camomille romaine: o.2ml

HE néroli: 0.2ml

HE orange douce: 2ml

Huile amande douce: qsp 60 ml

Composition

  HE néroli : c’est une princesse italienne (Anne-Marie de Néroli) qui a donné son nom à cette huile provenant de la distillation des fleurs d’oranger bigara­dier encore appelé oranger amer.

Eoranger amer est un arbre à feuilles persistantes et aux fleurs blanches qui produit trois huiles essentielles différentes :

  •   à partir des feuilles : HE petit grain
  •  à partir des fleurs : HE néroli
  •  à partir du zeste du fruit : HE bigarade

Feuilles et fleurs produisent des huiles essentielles apaisantes, tandis que le zeste du fruit produit une HE tonique.

Traditionnellement ses fleurs blanches, symboles de pureté, sont utilisées dans les bouquets de mariée ; à la fois pour leur beauté et leur senteur mais aussi pour calmer la nervosité de la jeune épouse.

C’est une huile essentielle précieuse parce que rare et chère, elle a un arôme entê­tant, sucré et floral légèrement fruité. Elle est riche en mono et sesquiterpenols (nérol, nérolidol, linalol…) qui lui donne son action apaisante et rééquilibrante chez les personnes stressées et hypertendues.

Il faut masser plexus solaire, nuque, épaules, poignets et pieds (voûte plantaire). Si l’on a la possibilité de prendre un bain, la préparation d’huiles essentielles est identique mais mise en solution dans une base hydrodispersante au lieu de l’huile d’amande douce ( 1 cuillère à soupe pour un bain).

Pour parfaire l’effet apaisant, je recommande de diffuser dans la maison un mélange d’huiles essentielles, de lavande et orange douce.

Ce mélange peut-être diffusé régulièrement dans la maison car il apporte une sensation de bien-être et ce, avec ou sans hypertension.

Tachychardie, palpitations

On rejoint toujours la notion de stress qu’il faut essayer de maîtriser en s’aidant avec massage relaxant et diffusion d’essences apaisantes (les mêmes qu’en cas d’hy­pertension). Ici encore, je fais appel à la teinture-mère d’aubépine pour dissoudre les trois huiles essentielles anti-palpitations ci-dessous.

Formule

  • HE ylang-ylang , HE marjolaine , HE petit grain : aa 1 ml
  • TM cratægus (aubépine) :qsp 60 ml

Posologie

20 gouttes, matin, midi et soir, dans un peu d’eau au moment des repas.

← Article précédent: Infection urinaire à staphylocoque Article suivant: L’osteopathie : Les fonctions du MRP


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles