Anomalies du col vesical

> > Anomalies du col vesical ; écrit le: 28 février 2012 par azza modifié le 19 février 2015

Définition :

Le col vésical est la zone de transition entre le réservoir vésical et l’urètre.

Il est contrôlé par un double système sphinctérier. interne (système nerveux autonome) externe (volontaire).

Variétés anatomiques :

L’insuffisance ou l’absence sphinctérienne (en cas d’extrophie) entraine une incontinence urinaire.

.

.

La maladie du col vésical ou maladie de MARION admise par certains auteurs est contestée par d’autres.

Diagnostic :

Elle est affirmée par l’existence d’un obstacle siégeant bien au niveau du col et non ailleurs.

.

.

Cet obstacle est affirmé par la (débitmètre qui chiffre l’insuffisance du jet urinaire, le retentissement en amont de cet obstacle (trabéculation vésicale, existence ou non de  diverticule, dilatation ou non des uretères, existence ou non de reflux vésico-urétéral).

L’absence de valves de l’urèthre doit être démontrée. L’uréthrographie  mictionnelle, l’endoscopie,l’enquête neurologique, et urodynamique confirmeront le diagnostic par élimination,

.

.

Traitement :

Suppression de l’obstacle par une palstie d’élargissement Y.V. (complications possibles : sténose uréthrale et éjaculation rétrograde à l’âge adulte).                                               ”

Actuelleraent : résection endoscopigue de la lèvre postérieure du col vésical.

.

.

Malformations de l’urètre

Ce sont :

  • l’hypospadias
  • l’épispade
  • les anomalies obstructives de l’urètre.

Plus rarement :

.

.
  • les polypes congénitaux de l’urètre postérieur
  • les diverticules de l’urèthre périnéal
  • la sténose du méat.

← Article précédent: Les fruits secs et les fruits oléagineux Article suivant: L’hypospadias


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles