Accroître la fréquence des récompenses et des punitions

> > Accroître la fréquence des récompenses et des punitions ; écrit le: 25 mai 2012 par najla modifié le 19 mars 2015

On sait que les enfants hyperactifs sont très sensibles aux récompenses, même très petites. Par exemple, on peut avoir recours au système de jetons ou d’argent scolaire pour amener l’enfant à améliorer son rendement. Les récompenses et les amendes (punitions) doivent être immédiates et justifiées. De plus, l’enfant doit pouvoir gagner des récompenses plusieurs fois par jour.
Un bon système de récompenses est l’usage d’un appareil appelé Attention Traine. L’appareil consiste en une petite boîte de plastique qui laisse voir des chiffres sur sa face. Il est muni sur le dessus, d’un voyant lumineux rouge. La boîte est placée sur le bureau de l’enfant. On explique à celui-ci qu’une fois l’appareil en marche, il enregistrera un point pour chaque minute où il sera à son affaire et ne dérangera pas les autres. On le prévient que s’il est un certain temps sans travailler ou s’il a un comportement dérangeant pour les autres, le voyant lumineux s’allumera et il perdra un point. L’enseignant dispose d’un contrôle à distance grâce auquel il peut contrôler jusqu’à quatre de ces appareils. Ce système peut donc servir simultanément pour quatre enfants différents dans la même classe. Il est actuellement sur le marché et j’espère que les commissions scolaires accepteront de l’acquérir.
On a craint, au début de l’utilisation de cet appareil, que les enfants ne soient réticents à son usage du fait qu’il les différencie des autres. Il semble que ces craintes ne soient pas justifiées et que l’appareil se soit révélé très efficace et apprécié des enfants là où il a été essayé. On peut aussi, pour certains enfants, utiliser parallèlement le baladeur pour que l’enfant reçoive des encouragements et des récom¬penses verbales.
Il ne faut pas oublier que récompenses et punitions doivent être immédiates. On encourage les enseignants à agir plutôt que de discuter. Ces enfants ne tirent pas profit d’explications ou de demandes répétées, n est inutile de les raisonner longuement en cas d’inconduite. Ils doivent sentir que dès que la règle est respectée, la récompense vient. Par contre, à chaque manquement, les conséquences doivent être tout aussi immédiates.
Un système de récompenses et de punitions peut évidemment être coordonné avec un système semblable existant à la maison si les parents sont intéressés à ce genre de collaboration. Des communications quotidiennes peuvent permettre cette coordination. Mais attention: il ne faut pas que ce soient les parents qui soient punis comme ce serait le cas si, par exemple, l’enseignant donnait du travail supplémentaire à faire à l’enfant.
Il existe d’autres formes de récompenses. Par exemple, on peut demander aux parents d’envoyer à l’école le jouet préféré de l’enfant qu’il pourra prendre durant certaines périodes comme récompense. On peut aussi tenter d’obtenir des jeux vidéo, style Nintendo, qui pourront être utilisés pour récompenser les enfants de la classe qui le méritent. Toutefois, il faut à tout prix éviter de récompenser uniquement le talent en donnant les récompenses selon les résultats aux examens, par exemple. On risquerait de pénaliser ceux que l’on veut aider. La récompense doit souligner l’effort, non le résultat. Et l’effort demandé doit être raisonnable.
Il se peut que plusieurs enseignants hésitent à faire appel à ces mesures dans une classe ordinaire par crainte de favoriser les hyperactifs au détriment des autres. Je leur dis alors que la justice ne consiste pas à donner la même chose à tout le monde, mais à donner à chacun selon ses besoins. Il est évident que lorsqu’on met en pratique cette maxime, il faut que les autres enfants, ceux qui ne bénéficient pas des avantages consentis à l’enfant qui a des besoins particuliers, soient clairement informés des raisons à l’origine d’une telle attitude.

Vidéo : Accroître la fréquence des récompenses et des punitions

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Accroître la fréquence des récompenses et des punitions

.

.

← Article précédent: Si vous êtes porteur d’un diabète de type II Article suivant: Sport et diabète


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles