Mes connaissances de la médecine esthétique

mes-connaissances-de-la-médecine-esthétique

Mes connaissances de la médecine esthétique

Concernant la médecine esthétique, le contraste est absolu entre mon enquête auprès des médecins parisiens (chirurgiens et dermatologues) et les résultats de mon questionnaire auprès des femmes.

D’un côté, les professionnelles de santé consi­dèrent que les progrès fantastiques de la médecine esthétique sont désormais de notoriété publique. Elles vantent les mérites des pratiques non invasives, c’est-à-dire qui ne risquent pas d’affecter l’organisme sur lequel elles sont pratiquées. Face à la chirurgie qui effraie par ses risques de ratages défi­nitifs, la médecine permet des modifications « provi­soires » qui s’estompent en quelques mois. On prédit à la médecine esthétique un grand avenir, elle devient de plus en plus LA solution du futur pour le « rajeunissement », tout particulièrement en ce qui concerne les rides.

Certaines praticiennes ont réussi à me convaincre que le lifting chirurgical n’aura bientôt plus lieu d’être : il sera remplacé par des injections de pro­duits résorbables soit pour paralyser les muscles (Botox) soit pour combler les rides profondes (collagène ou acide hyaluronique). Enfin, la toute der­nière technique : le laser ou la lumière puisée qui sont supposés effacer tous les défauts, taches, ridules, etc., et redonner un teint de «jeune fille» en quelques séances !

Vidéo: Mes connaissances de la médicine esthétique

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur Mes connaissances de la médecine esthétique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *