Pourquoi certaines personnes àgées ont-elles si peu de rides ?

Accueil » Dermatologie » Pourquoi certaines personnes àgées ont-elles si peu de rides ? écrit le: 20 février 2013 par admin

Elles ont bien de la chance, et sans doute leur hygiène de vie est-elle irréprochable! L’apparition des rides sur la peau est en effet un processus naturel, inéluctable. La

,

peau a une capacité de renouvellement fixée génétique­ment. Comme elle n’est pas infinie, il arrive un moment où elle ne peut plus faire face. Le phénomène commence vers 25-30 ans (déjà!) – certains disent dès 20 ans -, et évolue d’autant plus vite que la peau est blanche, fine et exposée au soleil. La peau « tannée » des paysans, si pittoresque dans l’imagerie populaire, est en vérité une peau parcheminée par l’accumulation de rides.

La peau se ride dès lors que sa couche de maintien, le derme, est moins efficace. Située sous l’épiderme, cette strate cellulaire renferme les vaisseaux sanguins, les ter­minaisons nerveuses, les follicules pileux et les poils affé­rents. Tout ce contenu cellulaire est maintenu en cohésion grâce à de nombreuses protéines telles que le collagène et lelastine, toutes deux fabriquées par les fibroblastes. Localisées dans la partie supérieure du derme, ces cellules constituent l’essentiel de sa composition – c’est dire l’importance de leur rôle.

Entrant pour 70 % dans la formulation du derme, le collagène est responsable de sa souplesse, elle-même à l’origine de la grande résistance mécanique de l’épiderme. C’est grâce au collagène que les petites plaies superfi­cielles de l’épicFP ie se referment naturellement. Il est organisé parallèlement à la peau, selon des lignes régu­lièrement espacées, les « lignes de Langer ». Lelastine tient un rôle complémentaire car, contrairement au col­lagène, cette protéine peut s’allonger, jusqu’à casser. Elle donne au derme ses propriétés élastiques. Quand elle n’est plus localement renouvelée, le collagène, moins souple, la remplace. Apparaissent alors les vergetures, affres des parturientes…

,

Quand le collagène vient à manquer, les rides se font jour. C’est un processus lié à l’âge. Passé 25 ans, les fibres de collagène diminuent en nombre autant qu’en diamètre et en souplesse. On en perdrait environ 1 % chaque année. Le matelas qui porte l’épiderme est donc de moins en moins bien soutenu. La peau s’affaisse, son épaisseur diminue. Elle devient flasque et se creuse légèrement là où elle est sollicitée par un mouvement habituel. C’est ainsi que des rides apparaissent en regard des lignes de Langer. Elles se concentrent sur le visage, où la peau, bien plus fine que partout ailleurs sur le corps et fort sollici­tée par les mimiques, s’use plus rapidement. Les rides apparaissent vite à la commissure des paupières et autour des lèvres. Elles s’accumulent, se creusent un peu, affir­mant la personnalité.

Certaines personnes ont moins de rides. C’est un fait: il y a des femmes et des hommes qui perdent moins de collagène. Mais, si leur peau vieillit moins vite, c’est aussi parce que le soleil a eu moins l’occasion de la léser. Les ultraviolets, s’ils ne sont pas arrêtés par un vêtement ou un écran solaire, détruisent impitoyablement les fibro- blastes. Non content d’exposer aux risques du mélanome, le bain de soleil, censé nous embelllir pour le retour des vacances, accélère en réalité le vieillissement de la peau.

Vidéo : Pourquoi certaines personnes àgées ont-elles si peu de rides ?

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Pourquoi certaines personnes àgées ont-elles si peu de rides ?

,

https://www.youtube.com/embed/Qfzuv1crXPg

← Article précédent: Pourquoi rougit-on quand on est géné ? Article suivant: Les chats et les lapins sont-ils les seuls à avaler leurs poils ?


Une réponse pour "Pourquoi certaines personnes àgées ont-elles si peu de rides ?"

  1. N'DRI  3 mars 2013 at 20 h 55 min

    PAR CE Qu’ils sourissent beaucoup,ils n’ont pas de soucies

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site