L’olivier : Où trouve-t-on les oliveraies ?

> > L’olivier : Où trouve-t-on les oliveraies ? ; écrit le: 26 avril 2012 par chayma

Près de 9 millions d’hectares dans le monde sont consacrés à l’oléiculture, ce qui revient à une production de 17,3 millions de tonnes d’olives par an. Les premiers producteurs sont l’Espagne, l’Italie, la Grèce et la Turquie. Ils représentent 80% de la production mondiale.

En Espagne, les oliviers sont cultivés essentiellement en Andalousie. L’oléiculture a pris la forme d’une industrie intensive et près de 70% de la production nationale est destinée à l’exportation. Toutefois, il reste de magnifiques fermes familiales, les haciendas, reconnaissables à leur haute cheminée et à leur architecture étonnante. On continue à y cultiver et à y produire l’huile d’olive en pérennisant les méthodes anciennes de fabrication.

On trouve des oliveraies dans pratiquement toute L’Italie, excepté dans le Piémont, la vallée d’Aoste et la Sardaigne. La région des Pouilles, située au sud-est du pays, représente à elle seule 1/3 de la production italienne. En Grèce, l’oléiculture n’est plus depuis longtemps la culture principale du pays. Encore aujourd’hui, les Crétois sont les plus grands consommateurs d’huile d’olive au monde. La production s’organise autour de coopératives.

.

.

En Turquie, on produit l’huile d’olive essentiellement autour de la ville d’Ayvalik et, en particulier, au bord de la mer Egée, juste en face de l’Ile de Lesbos et des sommets enneigés du Kaz. C’est aujourd’hui le deuxième exportateur mondial et le quatrième producteur d’huile d’olive. C’est la plus grande oliveraie du Maghreb. Au début du XIXe siècle, sous l’occupation grecque, cette huile d’olive était connue dans le monde entier jusqu’en Russie. Quand la Turquie est devenue indépendante, cette production a perdu de son dynamisme, mais elle est restée malgré tout l’un des principaux centres de fabrication au monde. Le plus grand producteur turc, Komili, a installé ses usines à Ayvalik et n’utilise encore aujourd’hui que des olives cultivées dans cette région réputée pour la qualité de ses olives. Son huile est réellement la seule en Turquie à conjuguer à la fois la qualité et un rendement important. En effet, ce sont les autres huiles végétales qui dominent le marché national car elles sont plus rentables, moins soumises aux contrôles.

En France, les oliviers se trouvent essentiellement dans le Bassin méditerranéen, la vallée du Rhône et la Corse. On en trouve également au Nord de Montélimar, mais dans un but avant tout décoratif. Diverses variétés se côtoient et composent toutes ensemble une palette riche d’olives et d’huiles d’olive proprement françaises. L’oléiculture française, moins répandue que chez ses voisins italiens ou espagnols, doit faire face au coût et à la rareté de la main d’œuvre. Elle mise avant tout sur l’authenticité et la qualité, comme à Nyons ou dans la vallée des Baux, où sont apparues les premières Appellations d’Origine Contrôlée (AOC). Aujourd’hui, une dizaine d’AOC existent en France. Les récoltes des oliveraies françaises sont utilisées à la fois pour l’huile et pour les olives de dégustation.

.

.

Cependant, rappelons que 90% de La consommation nationale provient essentiellement d’Espagne et d’Italie.

Portugal, l’olivier est l’emblème du pays. C’est un aliment de base comme le sel et le poivre. Les oliveraies sont concentrées au sud du pays, :3ns le bas plateau de l’Alentejo au sud de Tage.

.

.

En Afrique du Nord, l’olivier est cultivé d’Alexandrie à Casablanca, en passant par la Lybie, la Tunisie et l’Algérie. Les plantations doivent être soigneusement irriguées car la sécheresse menace les sols. En Tunisie, l’olivier est surtout présent en bord de mer, au sud de la Tunisie, de Hammamet à Sfax. Le Sahel quant à lui est une terre particulièrement riche et les oliveraies s’y étendent à perte de vue. L’huile d’olive est d’ailleurs la principale ressource du pays.

Au Maroc, les oliveraies se développent dans la zone sud du Rif, dans la région de Marrakech et dans le Moyen Atlas autour de Meknes et Fez. La majeure partie de la production est consacrée à la consommation nationale.

.

.

Vidéo : L’olivier : Où trouve-t-on les oliveraies ?

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’olivier : Où trouve-t-on les oliveraies ?

https://www.youtube.com/embed/pPqhpct_l8Y

.

.

← Article précédent: Hormones et vieillissement : L’hormone de croissance Article suivant: Hormones et vieillissement : La prégnénolone ou hormone de la mémoire


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles