Les types hormonaux : I’hypersurrénalienne

> > Les types hormonaux : I’hypersurrénalienne ; écrit le: 11 février 2012 par azza

Vous sécrétez trop d’hormones surrénaliennes.  Au stade de la maladie, c’est un trouble chronique. Le tronc, le cou et le ventre sont augmentés de volume, la graisse se dépose au niveau de la nuque: c’est la bosse de bison. Mais l’embonpoint respecte le visage et les membres. Le visage est rouge, congestif. On constate:

  • une mélancolie, une dépression, de l’apathie;
  • des crampes musculaires;
  • une fatigabilité grandissante au fur et à mesure que la journée avance. Les règles, irrégulières, peuvent disparaître complètement;
  • une pilosité excessive (il y a sécrétion excessive d’androgènes), une tendance à la séborrhée, à l’acné;
  • une tendance au diabète et à l’hypertension artérielle; «bleus» (ecchymoses) faciles, hématomes qui cicatrisent mal, petites taches rouges sur le corps;
  • la possibilité de vergetures pourpres, en général verticales, sur tout le corps. La peau est mince, les muscles fondent (l’hormone surrénalienne détruit les protéines), le pourtour des ongles est pigmenté;
  • une modification des organes génitaux dans le sens masculin;
  • des douleurs osseuses.

← Article précédent: Les types hormonaux : L’hypohypophysaire Article suivant: Grossesse et drogue


Une réponse pour "Les types hormonaux : I’hypersurrénalienne"

  1. Pingback:Les types hormonaux | Encyclopédie savoir.fr

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles