Les fibres et la baisse du taux de cholestérol sanguin

> > Les fibres et la baisse du taux de cholestérol sanguin ; écrit le: 27 février 2012 par chayma modifié le 23 avril 2018

La pathologie

le cholestérol sanguin en excès a la fâcheuse tendance à se déposer dans veines et artères, pouvant provoquer des troubles cardio-vasculaire. Il est responsable du durcissement des veines et vaisseaux. Il existe deux catégories d’hypercholestérolémie : l’hypercholestérolémie endogène (donc familiale ou essentielle) et l’hypercholestérolémie exogène (due aux éléments extérieurs comme l’alimentation trop riche en matières grasses animales).

Les traitements habituels

Pour les hypercholestérolémies endogènes, un traitement médicamenteux associé à un régime s’impose dans la majeure partie des cas. En ce qui concerne les hypercholestérolémies exogènes (résultats de la malbouffe »), la diminution des apports de matières grasses d’origine animale (acides gras saturés) est d’autant plus efficace qu’elle s’accompagne d’un apport complémentaire de fibres alimentaires.

L’ importance des fibres dans l’acte préventif

Des études ont démontré que l’apport de fibres dans l’alimentation (notamment des pectines, issues principalement des fruits) fait baisser le taux de cholestérol dans le sang. Il s’agit surtout du « mauvais cholestérol »(LDL), facteur pouvant provoquer le phénomène d’athérosclérose (le cholestérol se dépose sur les parois des artères obstruer peu à peu).

.

.

cette action bénéfique est due à la propriété des fibre de retenir sels biliaires, diminuant ainsi leur absorption au niveau de l’intestin. L’organisme humain, qui compose les acides biliaires à partir du cholestérol, doit toujours en disposer en quantité suffisante pour recomposer des acides biliaires, fondamentaux dans l’assimilation des graisses alimentaires.

Des études ont démontré que la rareté des accidents cardiovasculaires dans les pays faiblement industrialisés n’est pas seulement liée au fait que leurs populations consomment nettement moins de lipides que les habitants de nos pays industrialisés, mais également au fait que leur consommation de fibres alimentaires est nettement supérieure à la nôtre.

.

.

Vidéo : Les fibres et la baisse du taux de cholestérol sanguin

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les fibres et la baisse du taux de cholestérol sanguin

.

.

← Article précédent: Le vieillissement de la personnalité : l’approche psychométrique Article suivant: Complexe : sexologie


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles