hfmLL2a22bhhB

L'Éducation Kinesthésique - C'est Savoir.fr

L'Éducation Kinesthésique

> > L'Éducation Kinesthésique ; écrit le: 6 février 2012 par admin

L’esprit de Paul Dennison

C ’est une méthode complète développée essentiellement par Paul et Gail Dennison .
Paul Dennison est un pionnier en matière de recherche sur les mécanismes de l’apprentissage.
D’abord enseignant dans les écoles publiques de Los Angeles, il a participé à la mise en place du programme de lecture Malabar, bien connu comme approche innovante de la lecture. Il est l’un des premiers à intro-duire des exercices moteurs et perceptuels auprès de ses élèves.
Il collabore pendant trois ans avec le docteur Louis Jacques, pionnier de l’entraînement visuel et le docteur Samuel Herr, avec qui il partage un centre d’apprentissage.
En 1975, il reçoit le prix Phi Delta Kappa de l’Université de Californie du Sud pour sa thèse de doctorat en sciences de l’éducation qui porte sur les mécanismes de l’acquisition de la lecture.
Ses recherches avec le docteur Richard Tyler et Bud Gibbs, kinésiologue  du sport, l’amènent à mieux comprendre le lien qui existe entre le mouvement et l’apprentissage.
En 1979, il découvre le Touch For Health, dont il retient les grands principes pour créer son propre système : Brain Gym, qui deviendra la formation de base en Éducation Kinesthésique.
Au départ, mal voyant, bègue, présentant des troubles posturaux, ayant lui-même souffert de difficultés d’apprentissage, Paul Dennison s’est  puyé sur sa propre expérience pour mettre en avant d’autres approches.
Paul Dennison a donc effectué ses recherches avec l’aide d’équipes de médecins chiropracteurs, d’optométristes comportementaux, de danseurs, d’artistes… Gail Dennison, co-créatrice de l’Éducation Kinesthésique et îles mouvements de Brain Gym, est à l’origine de plusieurs cours d’éducation Kinesthésique, parmi lesquels Cercles de Vision, le cours de base des Mouvements Dynamiques et l’Exploration du Crayonnage en Miroir.
Vous avez peut-être déjà entendu parler de Brain Gym ?
Eh bien, c’est le module de base de l’Éducation Kinesthésique.
Le  Brain Gym vise à développer les capacités d’apprentissage chez les enfants aussi bien que chez les adultes en utilisant principalement des mouvements et des exercices simples et ludiques. Le Brain Gym se base sur le lit n qui existe entre le mouvement et l’apprentissage.
Les  vingt-six mouvements du Brain Gym viennent d’influences aussi dises que le t’ai ch’ i ou le yoga, auxquelles ont été intégrées les découvertes  récentes  relatives à l’optométrie et au développement moteur.
Imulé sur les recherches de Newel Kephart, de Ray Barsch, des docteurs Doman et Delacato, et de Jean Ayres, le principe de ce processus est de construire  tout nouvel apprentissage sur la base d’expériences motrices.
Le modèle de cet enseignement est de construire de l’abstrait sur des opérations  concrètes, comme le décrivent Arnold Gesell, Jean Piaget, Maria Mmiu ssori et d’autres encore.
La base  du modèle éducatif est de soutenir l’originalité du style dépensée  et de développement d’une personne selon les suggestions d’innovateurs  comme  John Holt, Cari Rogers, Howard Gardner, Thomas Armstrong,  liulti < lark et Jack Canfîeld.
En moins de dix-sept ans, la pratique du Brain Gym s’est répandue dans plus de 80 pays, et les manuels de cours sont traduits en 40 langues !
Les méthodes  avancées de l’Éducation Kinesthésique, comme les « 7 Dimensions  de l’intelligence », font toujours appel à des mouvements, mais aussi à  des pratiques énergétiques et des pratiques manuelles issues  du cours de Rééducation du Mouvement.

← Article précédent: De la terre à l'assiette : les minéraux Article suivant: Anatomie artère hépatique propre


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site