Le point G : Définition: le point g de la femme definition

> > Le point G : Définition ; écrit le: 7 mars 2012 par Momo Z modifié le 21 juillet 2019

Définition

Le point G est la zone du plaisir intense chez la femme. Il peut-être aussi bien à 4 cm de l’entrée comme au tout début ou tout au fond du vagin. Il est situé sur la paroi antérieure du vagin derrière l’os du pubis.

Le point G fut appelé par les civilisations au fil des siècles « la perle noire », « la belle folle » et « clitoris interne ». Il a été considéré comme mythique depuis très longtemps.

La nomination « Point G » a été donnée par le médecin Grafenberg en 1944.

Découvrir son point G

Pour que le plaisir soit intense, il est utile de repérer cette zone érogène. Vous vous introduisez le doigt légèrement recourbé vers le ventre dans votre vagin jusqu’à sentir une peau rugueuse moins lisse. En la frottant pendant quelques temps, vous ressentiriez  éventuellement l’envie de pisser et la peau durcir en se gonflant.

Cet exercice pourrait être fait avec un partenaire qui une fois repérer pourrait réaliser de meilleures performances sexuelles.

Stimuler le point G au cours de l’acte

Certaines positions sont particulièrement favorisantes pour atteindre l’orgasme grâce au point G parfaitement stimulé.

Le fait d’opter pour la position de la cavalière qui chevauche son partenaire allongé sur le dos en se penchant un peu vers l’arrière, permet à la femme d’orienter la direction du pénis. La position de la levrette où la femme sur ses genoux accueille l’homme qui la prend par derrière permettant au pénis d’atteindre ce fameux point G et évidemment la plus classique des positions celle du missionnaire, jambes en l’air et talons posés sur les épaules de l’homme.

Pas de panique et de la patience

Le plaisir en atteignant le point G peut ne pas se faire sentir dès le début, avec de la patience et en accordant le temps nécessaire car la stimulation peut être immédiate ou le devenir avec le temps. La sensibilité du point G varie d’une femme à une autre mais représente pour toutes un fort potentiel érotique. Sachant que la stimulation du point G peut donner une sensation étrange semblable à celle d’uriner, il vaudrait mieux prendre ses précautions au préalable puis tout en savant être patiente, l’extase viendra d’elle-même.

← Article précédent: Le Tabagisme : habitude ou dépendance? Article suivant: Comment la nicotine pénètre-t-elle dans I’organisme?

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié